Comment se débarrasser des cafards

Cafards

En bref -

  • Les cafards (ou blattes) sont probablement parmi les parasites les plus répandus et les plus tenaces de la planète, et il y a une bonne raison à cela : ils n’ont besoin que de trois éléments essentiels pour survivre. Tant qu’elles ont de la nourriture, de l’eau et un abri chaud, ces créatures prospèrent.
  • Gardez en tête que la meilleure des préventions pour préserver votre maison des parasites, c’est de veiller à sa propreté
  • Voici des astuces utiles pour débarrasser naturellement et définitivement votre maison des cafards
Taille du texte:

Voir des cafards grouiller dans sa maison est l'une des choses les plus horripilantes qui soient.

Certaines personnes ont d'ailleurs une telle phobie de ces insectes que leur simple vue les fait paniquer ou leur donne des sueurs froides.

Malgré leur affreuse réputation, il faut admettre que les cafards sont impressionnants : il existe en effet des preuves indiquant qu'ils ont survécu à des extinctions massives - y compris à celle qui a vu disparaître les dinosaures.

Les données indiquent que les ancêtres des cafards étaient déjà présents sur la Terre il y a 300 millions d'années. Ils ont l’instinct de survie et ont appris que la cohabitation avec l'homme leur donne accès à ce qui leur est essentiel.

Quoi qu'il en soit, c’est une bonne chose que d'ouvrir l’œil pour détecter toute présence éventuelle de cafards, de quelque espèce que ce soit, qu’il s'agisse de blattes américaines, orientales, rayées, ou germaniques.

Bien qu’ils ne soient pas aussi dangereux que certains autres parasites, les cafards peuvent malgré tout nuire à votre santé, car ils sont connus pour contribuer à la propagation du E. coli, de la salmonelle et d'autres bactéries, toutes susceptibles de provoquer des maladies.

Leurs carapaces et leurs déjections peuvent également aggraver les symptômes des personnes asthmatiques et/ou déclencher des allergies.

De plus, il y a une chose que la plupart des gens ignorent : les cafards mordent. Ils s'attaquent généralement aux ongles, aux cils, aux mains et aux pieds, provoquant des irritations, gonflements et lésions douloureuses. Vous devez donc tout mettre en œuvre pour préserver votre maison de ces insectes.

Pourquoi les cafards prospèrent-ils chez vous ?

Les cafards sont probablement parmi les parasites les plus répandus et les plus tenaces de la planète, et il y a une bonne raison à cela : ils n’ont besoin que de trois éléments essentiels pour survivre. Tant qu’elles ont de la nourriture, de l’eau et un abri chaud, ces créatures prospèrent.

Les cafards ne sont pas difficiles en termes de nourriture - ils peuvent se nourrir d'à peu près n’importe quoi, c’est-à-dire de nourriture pour animaux domestiques, de carton et d'autres matériaux inorganiques, comme le tissu, les meubles et même le bois pourri.

De plus, ils peuvent survivre trois mois sans manger, ce qui explique qu'il puisse être très difficile de s’en débarrasser.

Même la région dans laquelle vous vivez peut être un facteur d'infestation de cafards. Les cafards aiment les climats chauds et humides, et c’est pourquoi les états du sud, comme la Floride, ont tendance à avoir des populations de cafards plus nombreuses que les états dont le climat est plus froid.

Comment se débarrasser des cafards naturellement

Comment savoir si des cafards sont en train de s'installer et d’envahir (ou ont déjà envahi) votre maison ? Voici certains signes révélateurs à surveiller :

  • Les déjections des cafards, qui ressemblent à du poivre noir
  • Les coquilles vides d'œufs de cafards éclos
  • Les voir dans la journée, ou les entendre ramper la nuit
  • Une odeur âcre de moisi, qui est le signe d'une infestation sérieuse

Si vous avez repéré ces signes, vous devez prendre des mesures pour rendre votre habitation aussi « inhospitalière » que possible pour ces parasites.

Essayez ces méthodes pour éliminer blattes américaines, germaniques et autres espèces de cafards, sans avoir à faire appel à une entreprise de désinsectisation.

  • Tenez votre maison propre. La graisse et les résidus d'aliments sont très tentants pour les cafards, veillez donc à ce que votre logement soit toujours impeccable. Dans la cuisine, nettoyez le plan de travail, la cuisinière et la table. Balayez et passez la serpillère avant de vous coucher, et ne laissez pas de vaisselle sale dans l’évier. Effectuer ces tâches régulièrement peut suffire à tenir les cafards éloignés.
  • Bouchez les trous et fissures de la maison. Les parasites comme les cafards, ainsi que d'autres insectes, peuvent se faufiler par des ouvertures minuscules pour pénétrer dans votre maison, veillez donc à colmater toutes les entrées possibles. Vous pouvez utiliser pour ce faire une cartouche de mastic avec un pistolet d'application.
  • Veillez à ce que votre maison soit aussi fraiche que possible. Comme nous l'avons expliqué, les cafards apprécient les climats chauds, et lorsque les températures grimpent, ces créatures déploient généralement leurs ailes et s’envolent. En maintenant une température aussi fraiche que possible dans votre habitation, vous pouvez réussir à tenir ces insectes à distance, ou tout au moins, les empêcher de voler.
  • Réparez toute fuite d’eau éventuelle. Priver les cafards d’eau peut grandement réduire leur espérance de vie. De plus, ils sont souvent attirés par l’humidité et les canalisations qui fuient, ce qui explique qu’ils élisent souvent domicile sous les éviers de cuisine ou les lavabos des salles de bain. En les privant d’eau - qui peut provenir même d'une toute petite fuite - vous pouvez parvenir à chasser les cafards de votre maison.

Il existe également des solutions naturelles qui peuvent contribuer à tenir les cafards éloignés de votre habitation. Essayez l’une de ces solutions simples :

Le sucre et le borax / acide borique : préparez un mélange à parts égales de sucre et de borax, ou d'acide borique. Le sucre les attire, et le borax les tue. Cette solution peut être toutefois déconseillée si vous avez de jeunes enfants ou des animaux domestiques. Bien que le borax ne soit pas toxique, il peut provoquer des irritations en cas de contact ou d’inhalation. Placez le mélange dans des endroits difficiles d'accès, par exemple sous la cuisinière, le lave-vaisselle ou le réfrigérateur, dans des fissures le long des placards, et sous l’évier.

La terre de diatomée (TD) : cette fine poudre absorbe l’huile et la graisse présente à la surface de la carapace des insectes, qui ne peut donc plus retenir l’humidité et se déshydrate - ce qui tue les cafards.

Saupoudrez simplement la TD dans les endroits où les insectes sont susceptibles de passer, tels que les fissures et ouvertures, ainsi qu’à l’extérieur de votre maison. Vous pouvez utiliser une poire en caoutchouc pour en vaporiser sur les plantes d'intérieur et dans les passages étroits. La terre de diatomée est plus efficace lorsqu’elle est utilisée par temps sec. S'il pleut, refaites simplement une application sur les zones extérieures.

Les feuilles de laurier : placez-en un bouquet près des siphons d’éviers et dans les fissures et/ou les angles des pièces. Ou éparpillez-en derrière les appareils ménagers ou près des points d’entrée. En en plaçant des bouquets dans vos placards et penderies, vous protègerez également vos vêtements et livres de ces parasites.

Huile essentielle de menthe : mélangez 25 ml d’huile essentielle dans une tasse d’eau et versez dans un vaporisateur. Vaporisez ce mélange sur les fissures, dans les placards de cuisine, les embrasures de portes et les endroits difficiles d'accès, au moins une fois par semaine.

Le concombre : placez des extrémités de concombre dans les angles des pièces et sur les étagères. Remplacez-les lorsqu’elles sont flétries.

Comment empêcher les cafards d’envahir votre maison : tenez-la propre

Même si vous ne les voyez pas grouiller dans votre cuisine, ne soyez pas trop sûrs de ne pas avoir de cafards chez vous - ils pourraient se cacher sournoisement, et sortir uniquement la nuit, lorsque vous dormez profondément.

Souvenez-vous que la meilleure des préventions pour préserver votre maison des parasites, c’est de veiller à sa propreté. Nettoyez vos plans de travail, balayez et passez régulièrement la serpillère, et sortez vos poubelles tous les jours.

Réparez les fuites d’eau et vérifiez les sources d’eau comme les gamelles des animaux domestiques, pour vérifier que ces parasites ne s'y invitent pas. Si vous vivez en appartement, assurez-vous que vos voisins fassent de même, pour éviter que les insectes n’envahissent leurs logements.

Questions fréquentes (FAQ) à propos des cafards

Q: À quoi ressemble un cafard ?

A: Les cafards ont un corps plat et ovale, gras au toucher. Ils ont six longues pattes épineuses qui leur permettent de se déplacer rapidement sur pratiquement tous types de surfaces. Certaines espèces sont également dotées d'ailes, bien que toutes ne les utilisent pas.

Q: Que mangent les cafards ?

A: Les cafards peuvent se nourrir de n'importe quoi. En dehors des aliments pour les humains, ils peuvent manger des aliments pour animaux domestiques, du bois pourri et d'autres matériaux inorganiques comme tu tissu et du carton.

Q: Par quoi sont-ils attirés ?

A: Les cafards ont besoin de trois éléments pour se développer : de l'eau, de la nourriture et un abri chaud. Si les trois sont réunis dans votre habitation, il y a de fortes chances pour que des cafards s'y installent.

Q: D'où viennent les cafards ?

A: Il est très possible que les cafards que vous surprenez soudain à traverser votre maison soient là depuis déjà longtemps, mais qu'ils se cachaient, car ce sont des insectes nocturnes.

Ils peuvent cependant aussi être importés d'autres endroits, comme de votre ancien appartement si vous avez récemment déménagé. Si vous vivez dans un immeuble, ils peuvent également venir d'un appartement voisin.

Q: Combien de temps les cafards vivent-ils ?

A: Un cafard peut vivre au moins un an. Sans nourriture, il peut survivre presque un mois, et sans eau, environ deux semaines.