La cure détox de 10 jours

Cure détox

En bref -

  • L’addiction alimentaire est un problème très répandu, qui peut vous empêcher de mettre en place des stratégies, dont vous savez qu’elles seraient pourtant bénéfiques pour votre santé
  • Le sucre, les glucides raffinés, le sel, les gras trans, et le glutamate de sodium (MSG) agissent exactement comme l’héroïne ou la cocaïne, c’est-à-dire qu’ils vous procurent du plaisir en déclenchant un processus naturel dans votre cerveau, via la dopamine et les signaux des opioïdes
  • Quelle que soit la maladie que vous deviez combattre, vous devez aborder les bases de l’alimentation. De nombreux symptômes disparaitront d'ores et déjà
  • Le jeûne intermittent est l’une des méthodes les plus efficaces pour se débarrasser des envies de sucre et pour perdre un excès de poids, car il stimule la capacité de votre organisme à se réinitialiser et à utiliser des graisses comme principale source de carburant, en remplacement du sucre
  • La cure détox du Dr. Hyman consiste à remplacer les aliments transformés par de vrais aliments, pendant dix jours. Elle vous aidera à vous détoxifier du sucre, à réinitialiser la chimie de votre corps et à vous débarrasser de vos addictions alimentaires
Taille du texte:

Dr. Mercola

L’addiction alimentaire est un problème très répandu, qui peut vous empêcher de mettre en place des stratégies, dont vous savez qu’elles seraient pourtant bénéfiques pour votre santé.

Dans cet article, j’interroge le Dr. Mark Hyman à propos de son livre, The 10 Days Detox Diet (« La cure détox de 10 jours »), un besteller du New York Times, dont les principaux sujets sont la détoxification du sucre et l’élimination des addictions alimentaires.

D’un désastre toxique à une santé optimale - le parcours personnel d'un médecin

Alors qu’il s'intéressait déjà à la santé, à la diététique et à l’exercice depuis de nombreuses années, lorsqu’il a intégré l’école de médecine, il s’est fait « aspirer et laver le cerveau » par le système médical conventionnel.

Après avoir exercé comme médecin généraliste dans une petite ville de l’Idaho pendant de nombreuses années, le Dr. Hyman a travaillé pendant quelques années dans un service d'urgences.

Durant cette période, avec le stress et la surcharge de travail, sa santé a commencé à se détériorer. Il a ensuite fait un séjour d'un an en Chine, au cours duquel il a subi une intoxication au mercure, due à la pollution atmosphérique engendrée par la combustion du charbon.

« Alors que j’étais auparavant capable de parcourir 160 km par jour en vélo, je ne pouvais plus monter un escalier, ma digestion était complètement perturbée et je souffrais d'un dérèglement du système immunitaire, » explique-t-il.

« J’avais des rougeurs et des aphtes sur la langue. Mon taux de globules blancs avait diminué, mes auto-anticorps avaient augmenté, les résultats de mon bilan hépatique et mon dosage d’enzymes musculaires avaient augmenté également. Pourtant personne ne pouvait établir un diagnostic. »

Refusant le conseil de son médecin de se contenter de prendre du Prozac, il s’est lancé dans des recherches pour essayer de comprendre pourquoi son corps défaillait. C’est alors qu’il a découvert les travaux de Jeffrey Bland, considéré comme le père de la médecine fonctionnelle.

La médecine fonctionnelle est un paradigme à part entière. Elle traite la cause profonde de la maladie. C’est une médecine qui traite la cause, et non les symptômes.

« Je l’ai écouté parler et me je me suis dit, ‘cet homme est un génie, ou alors il est fou. Je ferais bien d'étudier la question, parce que s'il a raison, le paradigme tout entier de la médecine est erroné,’ » raconte le Dr. Hyman.

« Je dois y réfléchir, pour moi-même et pour mes patients. J'ai commencé à la tester sur moi, sur mes patients de Canyon Ranch, et je me suis rendu compte qu’elle fonctionnait. J'ai été sidéré de voir que des personnes se remettaient de troubles que je n’étais pas capable de soigner avec les soins conventionnels.

Je suis aujourd'hui en très bonne santé. J’ai 54 ans, et je me sens mieux que lorsque j’en avais 25. Je cours, je fais du vélo et j’écris.

J'ai écrit huit livres qui ont été classés parmi les bestsellers sur la liste du New York Times. J’ai été assez prolifique. Auparavant, j'arrivais à peine à penser ou à fonctionner ; aujourd'hui j'ai l'impression de revivre. »

Le Dr. Hyman a ensuite travaillé au Centre Canyon Ranch pendant près de dix ans, et a élaboré leur programme de médecine fonctionnelle. Il a quitté Canyon Ranch il y a presque dix ans et a ouvert son propre cabinet, le Centre Ultra Wellness à Lenox, au Massachusetts.

Traiter l’addiction alimentaire grâce à la médecine fonctionnelle

La résistance à l’insuline et à la leptine provoquent et favorisent le stockage des graisses dans votre corps en favorisant la sensation de faim et en ralentissant votre métabolisme. Le Dr. Hyman a écrit un livre, The Blood Sugar Solution (« La solution contre la glycémie »), qui traite de ce sujet.

Depuis, il a pris de plus en plus conscience du problème des addictions alimentaires, provoquées par la nature addictive du sucre, des glucides raffinés, du sel et des gras trans.

Ces substances agissent exactement comme l’héroïne ou la cocaïne, c’est-à-dire qu’elles vous procurent du plaisir en déclenchant un processus naturel dans votre cerveau, via la dopamine et les signaux des opioïdes. La caséine et le gluten (l’un des principaux composants du blé) ont également des propriétés addictives.

En bref, votre cerveau devient ‘accro’ à la libération de ses propres opioïdes. L’industrie alimentaire fait des profits grâce à cet effet, prenant délibérément en otage vos papilles, la chimie de votre cerveau et votre métabolisme. Comme le souligne le Dr. Hyman, l’industrie alimentaire a créé une nation entière de personnes dépendantes à la malbouffe et aux aliments transformés.

Les américains consomment en moyenne 68 kilos de sucre par personne et par an. Ils consomment également en moyenne 66 kilos de farine raffinée par an, or l'indice glycémique de la farine est encore plus élevé que celui du sucre de table.

Les sucres ajoutés (en particulier le fructose raffiné) et la farine raffinée sont les deux principaux responsables des addictions alimentaires. Le Dr. Hyman place le glutamate de sodium (MSG) en troisième place.

Le MSG est dissimulé dans de nombreux aliments transformés sous de nombreuses appellations différentes. C’est un exhausteur de goût, mais également une substance hautement addictive, et il contribue à augmenter votre taux d'insuline.

« C’est ce qui provoque en grande partie le dérèglement métabolique, qui fait que les personnes ont beaucoup de mal à arrêter de manger, » explique-t-il. « Notre culture pointe du doigt les personnes en surpoids.

Nous leur disons ‘Si vous faisiez plus d’exercice et mangiez moins, tout irait mieux.’ C’est juste une question d’équilibre d’énergie entre les ‘calories consommées et les calories dépensées’. C’est le message du gouvernement. C’est le message de l’industrie alimentaire. ‘Tout est question de modération.

Il n’existe pas de bons ni de mauvais aliments.’ J'ai compris que cela était fondamentalement faux, » dit-il. « J'ai compris qu’il fallait recadrer les choses, nous devons faire suivre aux gens une cure médicale pour qu’ils se détoxifient du sucre et qu’ils se réinitialisent ...

La nourriture est une donnée. Elle donne les instructions qui activent et désactivent les gènes, qui régulent les hormones et le système immunitaire. Si vous consommez les bons aliments, qui soignent, et abandonnez les aliments nocifs - votre corps se réinitialisera très rapidement. »

Un traitement basé sur l’alimentation pour perdre du poids et guérir

Quelle que soit la maladie que vous deviez combattre, vous devez aborder les bases de l’alimentation. De nombreux symptômes disparaitront d'ores et déjà. La cure détox du Dr. Hyman consiste à remplacer les aliments transformés par de vrais aliments, pendant dix jours.

« Nous leur faisons manger de vrais aliments - du poisson, du poulet, de la viande de bonne qualité, des noix et des graines, des fruits de bonne qualité et beaucoup de légumes. C’est une alimentation principalement végétale, » explique-t-il.

« Lorsque vous éliminez toutes les cochonneries, votre corps se réinitialise très rapidement. Vous passez éventuellement par une phase de sevrage le premier jour. Puis les envies disparaissent. Votre énergie revient. Vous perdez des tonnes d’eau - certaines personnes ont perdu 11 kilos d’eau en dix jours.

Mais les gens perdent également du gras. Vous pouvez rapidement passer du stockage de graisse au brûlage de graisse. Lorsque vous suivez un régime à très faible indice glycémique, votre organisme passe très rapidement du stockage des graisses au brûlage des graisses, même en consommant le même nombre de calories.

Ce n’est pas un régime hypocalorique. Ce n’est pas un régime dans lequel on restreint les quantités. J’ai compris que les gens ne parviennent pas à contrôler les quantités d'aliments qu’ils consomment, mais ils parviennent à contrôler quels types d'aliments ils consomment.

Si vous modifiez votre alimentation, votre organisme change automatiquement, vous régulez automatiquement votre appétit et vous modifiez automatiquement les quantités d'aliments que vous consommez, sans même y penser.

Le jeûne intermittent - l’une des meilleures méthodes pour se débarrasser de ses envies de sucre

Pour aller encore plus loin dans la démarche du Dr. Hyman, je propose d'adopter un programme de jeûne intermittent.

Il s'agit véritablement de l’une des méthodes les plus efficaces que je connaisse pour se débarrasser des envies de sucre et pour perdre un excès de poids, car elle stimule vraiment la capacité de votre organisme à se réinitialiser et à utiliser des graisses comme principale source de carburant, en remplacement du sucre.

Lorsque votre corps n’utilise plus le sucre comme principale source de carburant, les envies de sucre disparaissent comme par magie.

Il existe de nombreuses versions différentes du jeûne intermittent. Si, comme 85 % de la population, vous souffrez de résistance à l’insuline, je vous recommande de jeûner quotidiennement en prévoyant simplement de prendre vos repas dans une fenêtre de temps d’environ huit heures. Vous pouvez par exemple vous restreindre à prendre vos repas entre 11 heures et 19 heures.

Il suffit simplement de sauter le petit déjeuner et de faire du déjeuner votre premier repas de la journée. Cela revient à un jeûne quotidien de 16 heures - deux fois le minimum requis pour épuiser vos réserves de glycogène et commencer à brûler des graisses.

Je trouve cette méthode plus facile qu'un jeûne complet de 24 heures, voire plus, pratiqué deux fois par semaine. Une fois que vous avez atteint votre poids idéal, et si vous ne souffrez pas de diabète, d'hypertension et ne présentez pas de taux anormaux de cholestérol, vous pouvez être plus souple quant à votre jeûne.

Il vaut toutefois mieux continuer à observer un certain programme d’heure des repas de temps en temps, pour ne pas risquer de reprendre de mauvaises habitudes.

L’exercice de haute intensité booste votre métabolisme

Tout comme moi, le Dr. Hyman intègre un entrainement par intervalle de haute intensité (HIIT) dans son programme sportif, dont il a été démontré à maintes reprises que c’est l’une des façons les plus efficaces de faire de l’exercice - en particulier si vous voulez perdre du poids.

Les études montrent que la pratique du HIIT permet de passer moins de temps à s’entrainer, tout en obtenant davantage de bienfaits, il permet de perdre plus de poids et de brûler davantage de calories lorsque vous dormez, et d’atteindre une meilleure forme physique.

« J’adore jouer. Je déteste vraiment faire de l’exercice, » dit-il. « Vous ne me verrez pas souvent dans une salle de sport. Mais j'adore jouer, je n’ai donc pas besoin de m’y rendre. En été, je parcours les collines et les Berkshires en vélo. Je joue au tennis.

Je joue au basket avec mon fils. Je cours dans les bois avec mon chien. Je pratique de nombreux types d’exercices. Je fais beaucoup de yoga. Je trouve cela très utile à de très nombreux égards.

Je suis un entrainement par intervalle de haute intensité (HIIT), composé de séquences de 7 à 10 minutes d’exercices de haute intensité, notamment des exercices de type calisthenics, et de nombreuses pompes et tractions.

C’est très efficace pour accélérer mon métabolisme. J’ai 54 ans et je suis plus mince, en meilleure forme et plus musclé qu’il y a 10 ans, c’est fascinant, et cela simplement en modifiant mon alimentation et en changeant un peu mes habitudes en termes d’activité physique. Et je ne fais vraiment pas grand-chose. Je suis très occupé. Si je peux le faire, tout le monde le peut. »

Quelques ruses à appliquer en fonction de l’endroit où vous prenez vos repas

Modifier votre alimentation lorsque vous prenez vos repas chez vous, c’est une chose. C’en est une autre de maintenir les mêmes standards lorsque vous êtes invité à diner, ou participez à une soirée ou une réunion quelconque.

Le Dr. Hyman propose différentes solutions pour garder le contrôle et ne pas vous retrouver dans une situation dans laquelle vous n’auriez d'autre choix que de manger des aliments transformés.

  • Le site internet CleanPlates.com peut vous aider à trouver des restaurants engagés dans une démarche durable, et qui proposent une cuisine bio et sans OGM. Il propose également une application pour smartphones
  • Zagat est un autre guide de restaurants sains
  • Si vous participez à une soirée ou à une réunion, prenez votre repas avant d'y aller, et/ou emportez un en-cas diététique. Le Dr. Hyman emporte généralement du beurre de noix et d'autres en-cas diététiques dans les poches de son costume.
  • Lorsque vous voyagez, veillez à emporter quelques aliments « de secours ». Le Dr. Hyman a posté un article sur son blog, dont le titre est « Ne soyez plus jamais en situation d'urgence alimentaire », qui propose des idées d'aliments à emporter dans votre ‘sac de secours’.