Pourquoi le régime cétogène est-il classé dernier parmi les meilleurs régimes alimentaires ?

aliments céto

En bref -

  • Des millions de personnes se font chaque année la promesse de commencer à manger plus sainement, et certains consultent les recommandations et conseils proposés dans le rapport annuel du magazine US News & World Report sur les « meilleurs régimes »
  • Cette année, pour la première fois, le régime cétogène est apparu dans la liste des 40 meilleurs régimes ; il est arrivé dernier, ex-aequo avec le régime Dukan
  • Si beaucoup estiment que le régime cétogène mérite une bien meilleure place, le fait qu’il figure sur la liste est déjà une belle avancée
  • Vu l’indiscutable parti pris du jury pour les approches conventionnelles, ceux qui espéraient un avis nuancé et fondé sur des données scientifiques du régime pauvre en glucides et riche en matières grasses, ont été cruellement déçus par l’analyse que le jury a faite du régime cétogène
  • Si vous cherchez un régime aux effets anti-inflammatoires, qui réduit l’appétit, favorise la prise de masse musculaire, réduit le risque de cancer, le taux d'insuline et favorise la perte de poids, la diète cétogène cyclique est peut-être faite pour vous
Taille du texte:

Dr. Mercola

Des millions de personnes font chaque année la promesse de commencer à manger plus sainement. Vous faites peut-être partie de ceux qui souhaitent améliorer leurs habitudes alimentaires, alors comment choisir le régime alimentaire qui sera le plus adapté à votre organisme et à votre style de vie ?

Dans l’idée de vous aider à faire le bon choix, le magazine US News & World Report publie chaque année son évaluation de ce que certains considèrent comme les 40 meilleurs régimes. Pour la première fois cette année, le régime cétogène apparaissait sur cette liste.

La bonne nouvelle, c’est que ce régime pauvre en glucides et riche en matières grasses, que je recommande à la plupart de ceux qui souhaitent optimiser leur santé, est reconnu parmi d'autres programmes célèbres, tels que le régime méditerranéen et le régime DASH, qui sont arrivés premiers ex-aequo.

Certains considèrent que le fait que le régime cétogène soit arrivé dernier, à égalité avec le régime Dukan, relativement méconnu, est une mauvaise nouvelle.

La diète keto a été devancée par d'autres régimes pauvres en glucides, bien connus, comme le régime paléo (32ème place) et le régime Atkins (36ème).

S'il est formidable que la presse ait attiré l’attention sur le régime cétogène, il est également évident que ce régime, dont je fais la promotion depuis plusieurs années, est encore assez mal compris.

Connaissant l'attachement que la plupart des gens ont pour les aliments transformés, les glucides amylacés (contenant de l’amidon) et le sucre, il n’est pas étonnant qu'une diète dont l’objectif est d'atteindre la cétose nutritionnelle n’obtienne pas une très bonne place.

Lorsque vous atteignez l’état de cétose nutritionnelle, votre organisme est capable de brûler des graisses comme principale source de carburant.

Le jury qui évalue les 40 meilleurs régimes alimentaires montre un parti-pris contre les praticiens de médecines alternatives

Si le rapport annuel du magazine U.S. News & World Report sur les meilleurs régimes part d'une bonne intention, l'idée de confier l’évaluation à un « panel d’experts » présentés comme les meilleurs nutritionnistes du pays, spécialistes des régimes et de la perte de poids, est absurde.

Si l’on examine de plus près le profil des 25 « experts », on trouve effectivement de nombreux diététiciens, mais pas un seul naturopathe, ni un seul ostéopathe.

Il n’y a rien de surprenant à cela, puisque les nutritionnistes et diététiciens et leur association, the Academy of Nutrition and Dietetics, fonctionnent comme une confrérie très fermée. L’un de leurs principaux objectifs est d’exclure et de marginaliser les voix divergentes.

En 2012, le Comité de diététique/nutrition de Caroline du Nord, une branche de l’Académie de Nutrition et de Diététique, a menacé un blogueur de porter plainte contre lui pour avoir écrit un article à propos du régime Paléo alors qu’il n’était pas diététicien diplômé. 

Le comité a également œuvré afin que l’utilisation du terme « nutritionniste » soit encadrée par la loi, en vue de limiter la concurrence et d’empêcher quiconque qui n'avait pas été endoctriné et n’adhérait pas à leur point de vue conventionnel sur la santé, d’exprimer ses propres idées.

Des soi-disant « experts de santé » critiquent l'approche cétogène

En matière de santé et de bien-être, il semble que l’on ait souvent intérêt à faire le contraire de ce que suggère la médecine conventionnelle.

À ce titre, la publication du rapport 2018 des meilleurs régimes marque peut-être l’une des occasions où suivre le conseil de soi-disant experts n’est peut-être pas dans votre intérêt.

Bien que le jury ait admis que le régime cétogène soit excellent pour obtenir une perte de poids à court terme, ils l’ont lourdement discrédité au prétexte de plusieurs mythes et idées reçues qui ont pourtant déjà été démentis. Voici quelques exemples de ces conseils malavisés :

Le régime cétogène sera sans doute pénible à suivre pour vous si vous « adorez le pain grillé du petit-déjeuner, les pâtes au blé complet, les pizzas et les desserts sucrés » - des aliments que je vous conseille d’éviter quel que soit le type de régime que vous adoptez.

L’exception, c’est que lorsque vous avez atteint l’état de cétose, vous pouvez consommer davantage de glucides une ou deux fois par semaine, dans l’idéal les jours où vous pratiquez la musculation. Ce cycle festin/famine vous permettra d'optimiser les bienfaits du régime cétogène.

Le fait de manger davantage de viande, notamment des viandes de pâturage, et des légumes frais, vous coutera plus cher que des aliments transformés ou des repas au « fast food », mais « vous pouvez choisir des morceaux de viande moins chers et plus maigres et leur ajouter de l’huile. »

Il s'agit d'un très mauvais conseil. Il vaut bien mieux modérer tout simplement vos apports de protéines, et favoriser les viandes de pâturages ou nourries à l’herbe, de bonne qualité.

L’huile de canola a été inscrite sur la liste des matières grasses saines, alors qu’elle est fabriquée à base de colza génétiquement modifié et traitée avec plusieurs produits chimiques avant d’être blanchie. Évitez à tout prix cette huile toxique.

Notez que l’huile de palme, dont il est également suggéré qu’elle est une huile saine, n’est bénéfique que dans sa forme non raffinée, tandis que l’huile de palme raffinée est toxique. L’huile d'olive et de lin, qui font également partie de la liste, sont saines uniquement si elles sont consommées à froid.

La vérité, c’est que la plupart des régimes conventionnels prônés par ce jury sont à l'origine de l’épidémie mondiale d'obésité, et responsables de la flambée de maladies chroniques à laquelle nous assistons depuis quelques dizaines d'années.

Même si ce jury a suggéré que l'alimentation de type cétogène est trop difficile à adopter et trop restrictive pour la plupart des personnes souhaitant suivre un régime, avec de la préparation et en étant bien informé, n'importe qui peut suivre ce régime avec succès.

Il existe fort heureusement de nombreux outils pour vous aider à démarrer, notamment mon guide ultime du régime cétogène pour les débutants ainsi que mon « Livre de recettes cétogènes, des graisses comme carburant ».

Par ailleurs, vous trouverez sur mon Site internet de recettes santé de nombreuses idées de plats savoureux. Tous ces outils contribueront au succès de votre régime.

Les bienfaits de la cétose nutritionnelle cyclique

Le « jury d’experts » qui a noté les 40 meilleurs régimes ne sera peut-être pas d'accord avec moi, mais à quelques exceptions près, je pense que le régime cétogène est un mode d'alimentation sain pour la plupart des gens, qu’ils souffrent ou non d’une maladie chronique.

Il vous permettra d'atteindre une santé optimale en vous faisant brûler des graisses comme source principale de carburant, plutôt que des glucides. Vous en saurez plus sur cette approche qui permet d'améliorer la fonction mitochondriale en lisant mon livre, «La Santé par le Gras».

Effets anti-inflammatoires — Si votre organisme est capable d’utiliser aussi bien du sucre que des graisses comme source de carburant, les graisses sont à privilégier car il s’agit d'un carburant plus sain, qui brûle plus proprement. Les graisses libèrent beaucoup moins d’espèces réactives de l’oxygène et de radicaux libres secondaires, ce qui réduit vos risques de développer une inflammation chronique qui toucherait tout votre organisme.

Effet coupe-faim — Avoir faim en permanence peut vous pousser à consommer plus de calories que vous ne pouvez en brûler, ce qui peut entrainer une prise de poids. En vous obligeant à réduire votre consommation de glucides, la diète cétogène peut vous aider à faire disparaître les symptômes de la faim. Au cours d'une étude, les participants qui ont suivi un régime pauvre en glucides ont vu leur appétit diminuer, ce qui les a aidés à perdre du poids plus facilement.

Augmentation de la masse musculaire — Les cétones évitent l’oxydation et la décomposition de la leucine, qui est un acide aminé à chaine ramifiée utilisée au cours de la formation de la masse corporelle. Résultat, votre sang contient davantage de leucine, ce qui à terme permet d'augmenter la masse musculaire.

Réduction du risque de cancer — Contrairement aux mitochondries, qui sont capables de brûler du glucose aussi bien que des graisses pour fabriquer de l’énergie, les cellules cancéreuses se développent principalement grâce au glucose. Lorsque vous adoptez un régime cétogène et que vous entrez dans un état de cétose nutritionnelle, les cellules cancéreuses sont privées de leur principale source de carburant, et finissent par mourir littéralement de faim.

Réduction du taux d'insuline — Lorsque votre organisme brûle du glucose comme carburant, votre taux de glycémie augmente, ce qui entraine une hausse de votre taux d’insuline. Avec le temps, un taux constamment élevé d'insuline peut générer une résistance à l’insuline, ce qui augmente votre risque de développer un diabète de type 2. Au cours d’une diète cétogène cyclique, votre organisme utilise des graisses saines comme carburant à la place du sucre, or les graisses n’influent pas sur votre glycémie.

Perte de poids — Si vous essayez de perdre du poids, le régime cétogène est l’une des meilleures méthodes pour y parvenir, car il permet d'accéder à votre graisse corporelle pour la faire ‘fondre’. Au cours d'une étude, des participants obèses ont suivi, pour les uns, un régime cétogène pauvre en glucides, et pour les autres, un régime pauvre en matières grasses.

Au bout de 24 semaines, les chercheurs ont remarqué que le groupe ‘pauvre en glucides’ avait perdu davantage de poids (9,4 kg) que le groupe ‘pauvre en matières grasses’ (4,8 kg). Par ailleurs, le taux de cholestérol HDL était plus élevé et le taux de triglycérides plus bas dans le groupe ‘pauvre en glucides’.

Comment commencer une diète cétogène

Comme vous allez le constater ci-dessous, le régime cétogène est proche de ce qui pourrait être considéré comme une façon idéale de se nourrir pour la plupart des individus.

Je pense d'ailleurs que le régime cétogène cyclique peut être très bénéfique pour la vaste majorité des individus, qu’il soit adopté seul ou en combinaison avec le jeûne intermittent et/ou des jeûnes à l’eau de plusieurs jours.

La principale différence entre une personne souffrant d'une maladie chronique, telle que le cancer ou l’épilepsie et les personnes pour lesquelles aucune maladie chronique n'a été diagnostiquée, c’est l'assiduité avec laquelle elles doivent suivre le régime, et la durée pendant laquelle elles doivent le suivre.

En règle générale, si vous êtes résistant à l’insuline, je vous conseille d'adopter le jeûne intermittent associé à un régime de type cétogène, jusqu'à ce que vous ayez résolu votre problème de résistance à l’insuline. Vous pouvez alors augmenter votre nombre de repas.

Que vous pratiquiez ou non le jeûne intermittent, les recommandations suivantes, en termes d'alimentation, peuvent vous être bénéfiques - en particulier si vous essayez de perdre du poids. Commencez par :

  • Éviter les aliments transformés, les céréales, et ne dépassez pas 15 grammes par jour de sucre raffiné et de fructose transformé
  • Consommer des aliments entiers, idéalement bio, et réduisez au minimum, ou éliminez les aliments transformés de votre alimentation
  • Remplacer les glucides provenant de céréales par de grandes quantités de légumes bio, augmentez votre consommation de bonnes matières grasses et consommez des protéines de bonne qualité en quantités faibles à modérées
  • Consommer environ 75 à 85 % de vos calories sous forme de matières grasses saines de bonne qualité - des graisses saturées et monoinsaturées de sources animales et sous forme d'huiles tropicales - notamment :

Des acides gras oméga-3 d'origine animale, tels que de l’huile de krill et des petits poissons gras tels que des anchois et des sardines

Des avocats

Du beurre cru bio de pâturage

Du beurre de cacao (cru)

Des noix de coco et de l’huile de noix de coco

Des produits laitiers (crus, à base de lait de vaches nourries à l’herbe)

Du ghee, que l’on appelle également du beurre clarifié

Du saindoux et/ou du suif

De la viande (bio, nourrie à l’herbe)

Des noix (crues), tels que des noix de macadamia et de pécan

Des olives et de l’huile d’olive (à utiliser à froid)

Des jaunes d’œufs biologiques

Des graines telles que des graines de sésame noir, du cumin, des graines de chanvre et de citrouille

Des huiles de noix bio de pression à froid

Du saumon sauvage d’Alaska

Il est important de modérer vos apports protéiques

La plupart des américains consomment beaucoup plus de protéines que ce qui est nécessaire pour une santé optimale.

Votre corps a besoin en moyenne d’environ un demi gramme de protéines par livre de masse maigre. Si vous pratiquez un sport intensif, que vous êtes un athlète de compétition ou que vous êtes enceinte, vos besoins en protéines peuvent être supérieurs de 25 %.

Le mot de la fin à propos des 40 meilleurs régimes et de l’approche cétogène

Je le répète, la grande nouvelle s'agissant de la liste des 40 meilleurs régimes de cette année, c’est que la diète cétogène en fasse partie. Sachant qu’il existe des centaines de régimes spéciaux, et de nombreux régimes à la mode, apparaître sur la liste des 40 meilleurs est un pas dans la bonne direction.

En dépit de la dernière place obtenue cette année, d'après mon expérience et l'aval de nombreux experts de santé réputés, je suis convaincu que la diète cétogène va continuer à susciter l’intérêt dans les années à venir.

Il ne fait aucun doute dans mon esprit que prendre soin de vos mitochondries et utiliser les matières grasses comme principale source de carburant - deux des fondements de la diète cétogène - vous aidera non seulement à prendre votre santé en main, mais vous permettra également de prévenir et de traiter les maladies chroniques.