Signes révélateurs que votre chien a trop froid et a besoin d’une garde-robe d’hiver

Chien qui porte un pull

En bref -

  • L’hiver est là et le temps froid peut s’avérer difficile, en particulier pour votre chien et vous-mêmes
  • La façon dont votre chien gère le froid en hiver dépend de choses comme sa taille, son poids, son âge, son état de santé général, et son type de fourrure et sa couleur
  • Autres facteurs à prendre en compte: du soleil ou de la neige ou de la pluie, vent glacé et le niveau d’activité de votre chien lorsqu’il sera dehors
  • Il est important de surveiller les signes indiquant que votre chien a trop froid et doit rentrez
  • Il est également important de donner à certains chiens des pulls et tous autres vêtements de temps froid
Taille du texte:

Il fait froid dehors à travers la plupart des États-Unis et ailleurs. Le temps d’hiver présente de nombreux défis, et non le moindre pour les maîtres d’animaux domestiques est de déterminer à quelle température il fait trop froid pour sortir son chien dehors. Voici de bonnes recommandations générales à garder à l’esprit:

  • En dessous de 7 degrés C, les chiens qui n’aiment pas le froid commencent à ne pas se sentir bien.
  • En dessous de 0 degrés C,, tous signes d’inconfort chez les races de petite taille, les chiens à la fourrure légère, et les chiens âgés, jeunes et malades doivent être attentivement surveillés
  • En dessous de moins 6 degrés C, tous les chiens peuvent risquer l’hypothermie et d’avoir des engelures

Voici d’autres facteurs à envisager:

  • Y’a t-il un grand soleil ou des nuages? Les jours couverts semblent plus froids que les jours ensoleillés, et par ailleurs, les chiens à la fourrure sombre n’ont aucune chance d’absorber la lumière du soleil pour permettre de conserver la chaleur corporelle.
  • Y’a t-il de la pluie ou de la neige? Tout type d’humidité qui sature la fourrure de votre chien peut rapidement faire baisser sa température corporelle même lorsqu’il ne fait pas terriblement froid.
  • Et du vent glacé? Les jours de grand vent peuvent rendre la température bien plus fraîche que le chiffre qu’indique le thermostat. De plus, les conditions venteuses inhibent la capacité de la fourrure de votre chien à isoler et à le protéger du froid.
  • Qu’est-ce que votre chien et vous allez faire dehors? Le degré d’activité de votre chien joue un rôle important dans la vitesse à laquelle il prend froid. S’il court ou qu’il joue énergiquement, il génère beaucoup de chaleur corporelle qui l’empêchera de prendre froid rapidement.

6 facteurs affectant la capacité de votre chien à gérer le froid

Certains types de chiens s’en sortent mieux par temps très froid que d’autres. Voici des éléments à prendre en compte concernant votre propre chien:

  1. La taille — Les petits chiens présente un rapport surface sur volume plus important, ce qu’il signifie qu’ils disposent de plus de peau (par rapport à leurs “entrailles”) par laquelle la chaleur s’échappe. Tout cela pour dire que, le petit chien moyen prend plus rapidement froid que le grand chien moyen.
  2. Le poids — Les chiens maigres prennent plus rapidement froids que les chiens disposant de plus de graisse corporelle isolante. Cela est également vrai pour les humains.
  3. L’âge — Les chiots et les chiens d’âge plus avancé et âgés ne peuvent réguler leur température corporelle aussi efficacement que les chiens adultes en bonne santé, ils ont donc bien plus froid, bien plus vite.
  4. L’état de santé — Les chiens ayant des problèmes de mobilité ou une maladie chronique vont présenter des risques bien plus importants d’hypothermie par temps froid que les chiens en bonne santé.
  5. Le type de fourrure — Les chiens à la fourrure rembourrée, en particulier les races du nord comme les Huskies de Sibérie et les Samoyèdes, ont tendance à s’en sortir bien mieux par des températures glaciales que les autres races. Pour ce qui est des chiens disposant de fourrures légères comme le Lévrier, c’est l’inverse.
  6. La couleur de la fourrure — Les chiens ayant des fourrures plus sombres absorbent la chaleur à partir de la lumière du soleil, par conséquent, au cours d’une belle journée d’hiver ensoleillé, ils auront bien plus chaud que leurs homologues à la fourrure légère.

Il s’agit de recommandations générales qu’il est bon de garder à l’esprit. Cependant, chaque chien est particulier, et même si le vôtre peut remplir tous les critères pour être qualifié de «chien de climat froid», il est important de rester vigilant aux signes indiquant qu’il est temps de rentrer. Comme notamment:

Les frissons

Le fait qu’il lève une pâte

L’anxiété

La recherche de chaleur

Les gémissements

La faiblesse

Un ralentissement

Le manque de tonus mental

Certains chiens ont besoin d’une garde-robe d’hiver. Est-ce le cas pour le vôtre?

L’un des signes montrant que votre chien est incommodé par le froid est l’hésitation à aller dehors pour se soulager.

Et s’il vous suit comme un missile thermoguidé, s’allongeant sur vous ou se mettant à votre contact, il s’agit d’un autre signe montrant qu’il a du mal à maintenir sa chaleur corporelle. Et bien entendu les frissons sont un signal d’alarme flagrant.

Si votre chien semble refroidi, appartient à une petite race ou une race miniature, dispose d’une fourrure courte ou légère, est âgé, ne se déplace pas bien ou qu’il souffre d’une maladie chronique, un pull ou une veste peut être ce qui lui convient le mien, même lorsqu’il est à l’intérieur.

Les chiens les moins susceptibles d’avoir besoin de pulls sont les races de plus grande taille avec des fourrures épaisses. En réalité, la plupart des chiens appartenant à une race adaptée aux climats froids peuvent en réalité avoir trop chaud dans un pull ou dans une veste.

Les chiens trop gros n’ont souvent pas besoin d’isolation supplémentaire, mais les races telles que le Chihuahua, un grand noof the terrier and pinscher breeds, and the Greyhound, are examples of dogs that often need a little help staying warm.

Choisir le bon pull pour votre chien

Pour choisir un pull pour votre chien, je vous conseille de prendre un tissu pouvant facilement être lavé et séché, et qui ne va pas démanger ou irriter la peau de votre animal.

Mesurez la circonférence du cou et de la poitrine de votre chien, et la longueur de son cœur du cou à la taille, et prenez son poids, de telle manière que vous puissiez choisir des vêtements qui conviennent.

Un pull pour chien doit être serré mais pas étroit. La longueur doit s’arrêter au niveau de la taille, laissant à l’air libre l’extrémité arrière du dos du chien. Les trous pour le cou et les pattes doivent être assez larges pour que votre chien puisse se mouvoir librement, mais pas trop grand pour ne pas qu’il puisse sortir sa tête ou sa patte.

Je conseille de simples pulls, sans fermeture éclair, crochets, boutons ou tous autres ornements pouvant être aussi bien embêtants pour votre chien que risquant de l’étouffer.

Le pull doit être facile à enfiler et à retirer sans peine. Si vous êtes comme moi, vous devriez aussi chercher des pulls fabriqués à partir de matériaux naturels, comme ce sweat 100 pour cent coton organique et recyclé que j’ai trouvé pour Lenny.

Choisir le bon pull pour votre chien

Vous pourriez avoir quelques ratés avant de parvenir à la bonne taille et la bonne coupe, emmenez donc votre chien avec vous afin de lui faire essayer des choses, ou faites vos courses chez des vendeurs proposant des conditions de retour généreuses.

Si vous mettez un pull à votre chien, en particulier à l’intérieur, allez le voir régulièrement pour vous assurer qu’il se sente toujours bien. Je conseille de mettre et de retirer les pulls toutes les heures à tour de rôle afin d’empêcher un réchauffement excessif ou des démangeaisons.

Video seulement disponible en anglais

Souvenez-vous que tous les chiens qui ont besoin d’un manteau n’accepteront pas forcément d’en porter un. Cela semble simplement trop anormal pour certains toutous. Ne forcez donc pas votre chien à porter un article vestimentaire si celui-ci implique qu’il ne puisse pas agir ou bouger naturellement.

Une dernière chose, les chiens ont rarement, si ce n’est jamais, besoin de pantalons. Et les chaussures sont inutiles dans la plupart des cas, d’autant plus que les chiens tâtent le sol, et toute chose qui interfère avec leur capacité d’explorer leur environnement n’est pas une très bonne idée.

Toutefois, si vous vivez dans un environnement fortement contaminé ou que vous marchez sur la glace, entraîner votre chien à porter des chaussures peut être nécessaire, mais ne vous attendez pas à ce qu’il se réjouisse de cela!

+ Sources et Références