L’huile de noix de coco pour prendre soin de la santé et de la peau de votre chien

Un chien avec de l’huile de noix de coco

En bref -

  • L'huile de coco possède des propriétés antimicrobiennes, antifongiques et antibactériennes, et peut être très bénéfique pour la peau de votre chien, pour sa digestion, sa fonction cérébrale, pour l'absorption des nutriments et le fonctionnement de sa thyroïde
  • Dans cette vidéo, le Dr. Becker nous montre chez elle, dans sa cuisine, comment elle utilise l’huile de coco pour soigner son vieux chien Rosco
  • Rosco, comme presque tous les chiens âgés (et les seniors humains), a des problèmes de peau et de griffes. Les problèmes de Rosco sont en partie dus à sa maladie de Cushing et à son hypothyroïdie, mais aussi au simple fait que lorsque les animaux domestiques et les humains prennent de l’âge, leur peau a tendance à se déshydrater, et leurs ongles ont tendance à pousser bizarrement
  • Le Dr. Becker traite les problèmes de peau et de griffes de Rosco grâce à des bains hebdomadaires, suivis de traitements à base d’huile de coco. L'huile de coco contribue à réduire la desquamation de la peau, et à préserver son intégrité. Elle protège également le film hydrolipidique, ce qui permet d'assainir la peau et de la rendre plus résistante aux agents pathogènes
  • Le traitement est assez simple. Il suffit de prélever un peu d'huile dans le pot avec une cuillère, et de l'appliquer sur votre animal comme un masque, en veillant à couvrir soigneusement toute la peau ainsi que les griffes, et plus particulièrement les zones à problème
  • Laissez le masque poser environ cinq minutes, afin que la peau l’absorbe, et n’hésitez pas à laisser votre animal lécher l’huile pendant ce temps. Après environ cinq minutes, faites-lui un léger shampoing et rincez-le rapidement
Taille du texte:

Dr. Becker

(Malheureusement, Rosco nous a quittés en octobre 2014, presqu’un an après que j’ai écrit et publié ce post. Néanmoins, ce traitement a considérablement aidé à soulager les problèmes de santé de Rosco, et il a contribué à ce qu'il ne souffre pas, jusqu’à ses derniers instants.

Je recommande vivement ce traitement à tout propriétaire d'un chien âgé qui souffre des mêmes problèmes.)

Bonjour ! Me voilà de retour dans ma cuisine ce matin, avec mon vieux Boston Terrier, Rosco. Rosco aura bientôt 15 ans. Il est sourd et ne voit plus très bien. Il est également atteint de la maladie de Cushing et souffre d’hypothyroïdie.

Je vais aujourd'hui vous montrer comment j'arrive à soulager Rosco avec l’un des remèdes naturels les plus extraordinaires qui soient, et dont je suis sûre que nombre d’entre vous en ont dans leur placard : de l’huile de coco.

Les bienfaits de l’huile de coco pour les chiens (et les autres animaux de compagnie!)

Avant d'aborder les problèmes de santé de Rosco, je voudrais vous présenter rapidement l’huile de coco et vous expliquer en quoi elle est une véritable bénédiction pour la santé de votre animal.

L'huile de coco est une importante source de triglycérides à chaine moyenne (TCM), qui peuvent avoir des effets positifs sur les fonctions cognitives de votre animal.

Cette huile est également une importante source d'acide laurique, qui est un puissant agent antimicrobien. L'huile de coco possède également des propriétés antifongiques et antibactériennes.

Vous trouverez sur le site Dogster une liste des bienfaits que l’huile de coco peut apporter à votre chien, dont voici quelques-uns :

  1. Elle améliore la santé de la peau, et soulage les affections telles que les allergies aux puces, l’eczéma, les démangeaisons et la dermite de contact
  2. Elle aide à cicatriser et à soulager les coupures, les zones sensibles, les plaies, les piqures et les morsures
  3. Elle hydrate les peaux sèches, et fait briller le pelage de votre animal.
  4. Elle atténue l’odeur de chien et la mauvaise haleine.
  5. Elle contribue à prévenir les mycoses, en particulier celles provoquées par le candida.
  6. Elle peut accélérer la guérison des chiens qui souffrent de la toux du chenil.
  7. Elle améliore l'absorption des nutriments et la digestion (elle peut cependant provoquer des selles liquides, il est donc essentiel de l’utiliser avec modération).
  8. Elle peut contribuer à réduire les risques que votre chien développe un diabète en régulant son taux d'insuline. Elle peut également moduler le fonctionnement de la thyroïde et contribuer à prévenir les infections et les maladies cardiaques.
  9. L’huile de coco favorise la mobilité des chiens atteints d'arthrose ou qui souffrent de problèmes articulaires.
  10. Elle peut être bénéfique pour la santé cérébrale et utile aux chiens âgés qui commencent à avoir « l’esprit embrumé ».

S'agissant de Rosco, j’utilise l'huile de coco plus particulièrement pour soigner ses problèmes de peau et de griffes - qui sont courants chez les chiens âgés.

Deux choses qui vieillissent mal chez les hommes et les animaux de compagnie

Pour être tout à fait honnête, si les humains et les animaux vivent suffisamment longtemps, il y a deux choses qui deviennent assez moches - les ongles, des mains et des pieds, et la peau. C’est ainsi.

Bien que Rosco ait toujours eu une alimentation crue et parfaitement équilibrée en acides gras depuis que nous l’avons récupéré, alors qu’il avait environ un an, sa peau est affectée tant par la maladie de Cushing que par son hypothyroïdie.

Au-delà de cela, Rosco est tout simplement un vieux chien, sa peau est donc déshydratée et il a également une alopécie liée à son âge, qui se manifeste par des zones sans pelage. Il a plusieurs croutes épaisses qui réapparaissent régulièrement, et qui le démangent un peu.

Comment je traite les problèmes de peau et de griffes de mon vieux Rosco

En plus de baigner Rosco régulièrement pour prévenir les infections cutanées (je le lave environ une fois par semaine, c’est-à-dire plus souvent que mes autres chiens), j’ai découvert que l’huile de coco est également très bénéfique pour sa peau.

Le traitement contribue à réduire la desquamation de la peau, et à préserver son intégrité. Il protège également le film hydrolipidique, ce qui permet d'assainir la peau et de la rendre plus résistante aux agents pathogènes tels que levures et bactéries opportunistes.

(Je vous demande d’excuser mon perroquet, qui a décidé d'intervenir de la pièce d’à côté !)

J’ai décidé ce matin de filmer le déroulement du traitement de Rosco à l'huile de coco, et de le partager avec vous tous, qui suivez le site Mercola Healthy Pets. J’espère que ce film sera utile à ceux d’entre vous qui ont un compagnon à quatre pattes que ce traitement pourrait soulager.

Le traitement à l’huile de coco de Rosco, étape par étape

Je viens de laver Rosco - il est important d'appliquer l’huile de coco sur une peau propre. J’utilise de l’huile de noix de coco 100 % biologique, pressée à froid, destinée à la consommation humaine, que j'achète par pots d’environ 2 kg car j’en utilise beaucoup.

Comme vous pouvez le constater, Rosco aime beaucoup lécher l’huile pendant que je l'applique !

Je vais donc appliquer l’huile de coco sur son corps, comme un masque. Ceux d’entre vous qui ont l’habitude d'utiliser de l’huile de coco savent qu’en dessous d’une certaine température, elle est solide, et que lorsqu’il fait plus chaud, elle se liquéfie. En ce moment, chez moi, c’est un peu entre les deux.

Je prélève donc l’huile de coco du pot avec une cuillère, et je l’applique partout - de la pointe de ses oreilles jusqu'à ses griffes, qui s’écaillent. L'une de ses griffes est dystrophique, c’est-à-dire qu’elle est épaisse et recourbée.

Je l'ai analysée pour vérifier qu’elle n'était pas infectée par un champignon, et ce n’est pas le cas, mais elle est tout de même assez affreuse et elle l'agace. J’applique donc de l’huile de coco sur cette griffe en particulier.

Lorsque j’applique ce soin à Rosco, il se prend pour une sucette géante. Il adore se lécher pendant le traitement !

J’applique maintenant l’huile de coco sur ses pattes de devant et son poitrail, ainsi que sur son ongle malade, que vous voyez ici. Je le manipule très doucement, parce que Rosco n’aime pas qu'on le touche.

Ce traitement adoucit non seulement sa peau, mais il est également excellent pour en renforcer les défenses naturelles. L'huile de noix de coco contient de l’acide laurique, qui est extraordinaire pour renforcer le système immunitaire, aussi bien pris par voie orale qu’en application topique.

Pour je ne sais quelle raison, les aisselles de Rosco sont excessivement squameuses, je veille donc à bien enduire ces zones d'huile de coco.

J'attends ensuite quelques minutes - environ 5 minutes - afin que l’huile soit absorbée par la peau de Rosco. Je le baigne à nouveau après ces cinq minutes, et je le rince rapidement. J’évite de trop le savonner.

Je veux juste éviter que son poil soit gras, donc j’enlève l’excès d'huile avec un peu de shampoing et un rinçage rapide.

Le traitement laisse non seulement la peau de Rosco incroyablement douce, mais également plus saine. Je fais ce traitement à l’huile de coco environ une fois par semaine, et l’état de la peau et des griffes de Rosco s’est nettement amélioré.

+ Sources et Références