Un documentaire se penche sur le syndrome d’hypersensibilité électromagnétique

(Vidéo uniquement disponible en anglais)
hypersensibilité

En bref -

  • Les «Wifi Refugees» enquêtent sur les difficultés rapportées par les personnes qui affirment souffrir du syndrome d’hypersensibilité électromagnétique (EHS) — une affection au cours de laquelle les personnes atteintes affirment que les champs électromagnétiques nuisent à leur santé et à leur bien-être
  • Parmi les symptômes fréquemment rapportés de l’hypersensibilité électromagnétique on compte les démangeaisons/éruptions/rougeurs/brûlures cutanées et/ou les picotements; la désorientation/une mauvaise concentration, et/ou des pertes de mémoire
  • Les symptômes comportent aussi la fatigue et des faiblesses musculaires; des maux de tête, des douleurs de poitrine et des problèmes cardiaques
  • Un grand nombre de personnes atteintes par le syndrome d’hypersensibilité électromagnétique disposent d’un certain gène qui inhibe la désintoxication, ce qui ralentit leur désintoxication
  • Souvent, les personnes qui souffrent du syndrome d’hypersensibilité électromagnétique seront également très sensibles aux produits chimiques
Taille du texte:

Dr. Mercola

Les champs électromagnétiques se trouvent partout autour de nous, quel que soit l'endroit où vous habitez aujourd'hui. Ils proviennent des lignes électriques, des télévisions, des câbles électriques, appareils électroménagers et micro-ondes domestiques.

Il existe ensuite les ondes radio porteuses d'informations des téléphones portables, des antennes relais téléphoniques et des connections internet sans fil et tout un ensemble d'autres gadgets sans fil.

Pour certains, les effets des champs électromagnétiques sont immanquables et indéniables.

Le documentaire de RT, «Les réfugiés du Wifi» enquête sur les difficultés rapportées par les personnes qui affirment souffrir du syndrome d'hypersensibilité électromagnétique (EHS) — une affection au cours de laquelle les personnes atteintes affirment que les champs électromagnétiques affectent leur santé et leur bien-être.

Les symptômes de l'hypersensibilité électromagnétique

Bien que les symptômes peuvent différer d'un individu à l'autre, voici certains des symptômes les plus fréquemment observés du Syndrome d'Hypersensibilité Électromagnétique :

  1. Des démangeaisons/éruptions/rougeurs/brûlures cutanées et/ou les picotements
  2. De la désorientation/une mauvaise concentration et/ou des pertes de mémoire
  3. De la fatigue et de la faiblesse musculaire
  4. Des maux de tête
  5. Des Douleurs de poitrine et problèmes cardiaques

Voici d'autres symptômes rapportés:

Des douleurs aux oreilles

Des crises d'angoisse

Insomnie

Des convulsions

Des acouphènes (bourdonnements d'oreille)

Sentir des vibrations dans le corps

Une paralysie

Une sensation incessante d'étourdissement

Certaines personnes sont plus sensibles au syndrome EHS que d'autres

Une étude du Dr. Yoshiaki Omura montre que plus votre système est contaminé par des métaux lourds provenant d'amalgames dentaires en argent, de la consommation de poissons contaminés, du fait de vivre en aval de centrales électriques au charbon et ainsi de suite.

Plus votre corps devient une antenne virtuelle qui concentre en réalité des radiations, ce qui les rend bien plus destructrices.

Voici les autres groupes à risque de développer le Syndrome EHS:

  • Les lésions de la moelle épinière; le coup du lapin; les dommages ou commotions cérébrales
  • La perturbation des fonctions immunitaires; un lupus ou le syndrome de fatigue chronique (CFS)
  • Les infestations bactériennes et/ou parasitaires telle que la maladie de Lyme
  • Les plus jeunes et les plus âgés
  • Les acouphènes — Des éléments probants font en réalité entrevoir une pathophysiologie partagée entre le Syndrome EHS et les acouphènes.

Dans cette étude, près de 51 pour cent des patients hypersensibles aux champs électromagnétiques avaient des acouphènes contre seulement 17,5 pour cent des sujets de contrôle.

Les effets sur la santé de l'exposition aux champs électromagnétiques

Bien que beaucoup doutent toujours de la réalité du syndrome EHS, il existe un corps de recherche approfondi — et croissant — montrant que les champs électromagnétiques sont en effet néfastes pour la santé humaine. Par exemple, une étude a montré que les champs électromagnétiques:

Génèrent un stress oxydatif excessif — Les champs électromagnétiques activent des canaux calciques dépendant d'un potentiel d'action situées dans les membranes externes de vos cellules. Une fois activé, le canal calcique dépendant d'un potentiel d'action s'ouvre, laissant entrer une arrivée anormale d'ions calcium dans la cellule.

Le surplus de calcium déclenche une série de réactions chimiques qui a pour conséquence la production de péroxynitrites, des agents stressants oxydants extrêmement puissants réputés être une des causes premières d'un grand nombre de maladies chroniques contemporaines.

Ouvrent la barrière hématoencéphalique, laissant les toxines entrer dans votre cerveau.

Fragmentent l'ADN — Des études ont montré que les champs électromagnétiques provoquaient la fragmentation de l'ADN. Un stress oxydatif important causé par les péroxynitrites peut également causer cassures monocaténaires de l'ADN.

Endommagent la mitochondrie, et perturbent la circulation des protons et la production d'ATP — L'enzyme ATP synthase — qui transfère du courant de protons par l'intermédiaire d'un canal aqueux, de manière semblable à du courant transitant dans un câble — génère de l'énergie sous forme d'ATP à partir de l'ADP, en utilisant ce flux de protons.

Les champs magnétiques peuvent modifier la transparence des canaux aqueux en protons, réduisant ainsi le courant.

Perturbent la fonction cellulaire en raison d'une charge excessive — Au cours d'une interview précédente, Alasdair Philips, fondateur de Powerwatch, a expliqué comment l'exposition aux champs électromagnétiques altère la fonction cellulaire à cause de charges excessives.

La cellule fonctionne principalement comme un gel maintenu par charge électrique. Lorsque la charge devient trop importante du fait d'un afflux massif d'électrons, la fonction de la cellule est perturbée.

Augmentent les risques de croissance cellulaire anormale et de cancer, notamment de leucémie et de cancer du cerveau, du nerf auditif, des glandes salivaires, des yeux, des testicules, de la thyroïde et des seins — Dès 2011, les preuves étaient suffisamment solides pour le Centre international de Recherche sur le Cancer, l'organe de recherche sur le cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé, pour déclarer que les téléphones portables étaient des «agents cancérogènes potentiels».

Ont des effets neurologiques — Des études remontant aux années 1950 et 1960 montrent que le système nerveux est l'organe le plus sensible aux champs électromagnétiques. Certaines de ces études montrent des effets considérables sur la structure des neurones, mort cellulaire et dysfonction synaptique notamment. L'exposition chronique aux champs électromagnétiques ont pour conséquence l'anxiété, la dépression, l'autisme et la maladie d'Alzheimer, ce que le docteur Martin Pall, détaille dans un article de 2016.

Contribuent à des problèmes reproductifs chez les deux sexes — Par exemple, l'exposition prénatale à des champs magnétiques peut presque tripler les risques de fausse-couche chez une femme enceinte.

Plusieurs autres études sont arrivées à des conclusions similaires. Chez les hommes, des études montrent que les radiations EMF émanant des téléphones portables et des ordinateurs portables réduit la motilité et la viabilité des spermatozoïdes et renforce la fragmentation de l'ADN du sperme.

Altèrent votre microbioterendant pathogènes ce qui pourrait être autrement des microbes bénéfiques.

Dans le livre "Cross Currents," le Docteur Robert Becker affirme que lorsque l'on expose une culture bactérienne à des champs électromagnétiques anormaux, les bactéries croient être attaquées par votre système immunitaire et commencent à produire des mycotoxines bien plus virulentes comme mécanisme de protection.

Stratégies correctives pour réduire l'exposition aux champs électromagnétiques

Un certain nombre de personnes atteintes par les champs électromagnétiques dans le film expliquent comment elles ont remédié aux champs électromagnétiques dans leurs maisons, en utilisant un certain nombre de moyens.

Voici ci-après plusieurs suggestions qui vous aideront à réduire votre exposition aux champs électromagnétiques.

Vous pouvez également trouver des conseils et des solutions pour atténuer des champs électriques et magnétiques dans ce document «Pratiques Saines en matière de Câblage».

Solutions correctives pour la nuit

Désactivez les disjoncteurs (ou le commutateur à distance) la nuit des circuits à l'intérieur et l'extérieur de votre chambre à coucher pour réduire les champs électriques de 60 Hz à courant alternatif.

Si vous disposez de câblages à revêtement métallique et que vous pouvez laisser vos disjoncteurs allumés la nuit, utilisez des commutateurs enfichables aux sorties afin de couper le courant circulant vers les câbles électriques en plastiques des lampes se trouvant à 6 à 8 pieds du lit, ou rebrancher la lampe avec une MuCord de LessEMF.com.

Pratiquement toute la pollution élection dans la chambre sera automatiquement éliminée lorsque vous dormez si vous coupez les disjoncteurs pour réduire les champs électriques de 60 Hz en courant alternatif, car la pollution électrique passe sur la tension électrique qui sera arrêtée.

Utilisez une alarme à piles, une sans lumière de préférence. J'utilise une horloge parlante pour les malvoyants.

Pensez à déplacer le lit de votre bébé dans votre chambre, ou à laisser les portes ouvertes entre vos chambres au lieu d'utiliser un babyphone sans fil. Autrement, utilisez un babyphone utilisant un câble d'alimentation.

Si vous devez utiliser la wifi, coupez-la lorsque vous ne l'utilisez pas, en particulier la nuit lorsque vous dormez.

Pour une protection plus importante contre les RF, vous pouvez envisager de peindre les murs et le plafond (et le plancher si nécessaire) de votre chambre à coucher avec une peinture de protection spéciale qui bloquera les RF provenant de sources intérieures et extérieures, telles que les antennes relais téléphoniques, les compteurs intelligents, les tours radio/TV et les routeurs Wifi et les téléphones sans fil des voisins dans un appartement ou un immeuble en copropriété.

Stratégies pour réduire l'exposition inutile aux champs électromagnétiques en journée

Pour réduire une forme importante d'exposition aux champs électromagnétiques durant la journée, pensez à utiliser des filtres Stetzer pour réduire le niveau de pollution électrique ou de perturbations électromagnétiques générées.

Vous pouvez aussi les emporter avec vous au travail ou en voyage. Cela pourrait être la meilleure stratégie pour réduire les dommages causés par l'exposition aux champs électromagnétiques provenant des tensions transitoires puisqu'il semble que la plupart d'entre elles sont générées par les fréquences que les filtres éliminent.

Évitez les champs électriques de 60 Hz en journée lorsque vous utilisez votre ordinateur en vous assurant qu'il dispose d'une fiche à trois broches mise à la terre, plutôt qu'une fiche à deux broches non mise à la terre.

Déconnectez l'adaptateur à deux fiches sur le transformateur de votre MacBook Apple et connectez un câble d'alimentation à courant alternatif mis à la terre.

Si votre ordinateur portable dispose d'un cordon d'alimentation avec une fiche à deux broches, branchez un cordon d'alimentation de LessEMF.com à un port USB sur votre ordinateur et à une sortie bien mise à la terre.

Vous pouvez commander un cordon d'alimentation protégé pour n'importe quelle tour d'ordinateur de bureau ou iMac auprès de Safe Living Technologies (slt.co) ou Electrahealth.com.

Vous pouvez vous connecter sur internet avec des iPhones et des Ipads en mode avion en utilisant un adaptateur Lightning vers Ethernet et en mettant l'appareil en mode avion.

Il vous faudra un câble Ethernet protégé de Catégorie 6 ou 7 ainsi qu'un kit d'adaptateur de mise à terre Ethernet provenant d'Electrahealth.com pour éviter les champs électriques.

Les lampes en métal émettent champs électriques intenses car le métal, en particulier des lampes sur pieds, amplifient les champs électriques. Vous pouvez réduire cela en les recâblant avec des MuCord blindées de LessEMF.com.

Tenez les cordons électriques non blindés éloignés de vos jambes et vos pieds sur votre ordinateur à la maison (et au bureau) pour éviter les champs électriques lorsque vous travaillez. Les transformateurs branchés sur des parasurtenseurs sous votre bureau émettent des champs magnétiques importants. Déplacez-les à 2 à 3 pieds de distance de vos pieds.

Connectez votre ordinateur de bureau sur internet par l'intermédiaire d'une connexion par câble Ethernet. Puis, tout aussi important, assurez-vous de mettre votre ordinateur de bureau en mode avion.

Évitez également les claviers, les boules de commandes, souris, systèmes de jeu, imprimantes et les téléphones fixes sans fil. Choisissez les variantes câblées et désactivez la Wifi et le Bluetooth dès que possible.

Lorsque vous recherchez un téléphone à fil pour votre connexion fixe ou VoIP, faites attention à ne pas acheter un modèle hybride avec fil/sans fil. Ceux-ci disposent d'un combiné à fil mais contiennent un émetteur sans fil à l'intérieur qui est toujours actif.

Vérifiez si la mention «DECT 6.0» est affichée sur la boîte et le téléphone, ainsi que l'extension sans fil à l'intérieur de la boîte.

Évitez de porter votre téléphone portable sur vous sauf si celui-ci est en mode avion et ne dormez jamais avec dans votre chambre à coucher sauf si celui-ci est en mode avion. Même en mode avion, certains téléphones portables peuvent émettre des signaux, c'est pourquoi je glisse mon téléphone dans un sac de Faraday.

Lorsque vous utilisez votre téléphone portable, servez-vous de la fonction haut-parleur et tenez-le à au moins 3 pieds de vous. Utilisez des écouteurs à tube d'air pour plus de confidentialité. Essayez de réduire de manière importante le temps que vous passez au téléphone portable.

J'utilise généralement mon téléphone portable moins de 30 minutes par mois et la plupart du temps en voyage. A la place, utilisez des logiciels de téléphonie VoIP lorsque vous voyagez que vous pouvez utiliser lorsque vous êtes connecté à internet par connexion filaire ou, encore mieux, utilisez un téléphone fixe.

Solutions correctives domestiques générales

Si vous disposez encore d'un four à micro-ondes, je vous recommande de le remplacer par un four à convection vapeur, qui réchauffera vos plats tout aussi rapidement, mais de façon bien plus sûre. Mesurez les champs magnétiques près des horloges électroniques et digitales sur le devant des cuisinières et des lave-vaisselles.

Tenez-vous à l'écart de ceux-ci (en dessous d'1 mG). Évitez tous les types de dispositifs de plaques à induction, puisqu'ils émettent des champs magnétiques très puissants jusque loin dans votre cuisine.

Évitez d'utiliser des appareils «intelligents» et de thermostats qui dépendent de commandes sans fil. Cela comprend toutes les nouvelles télévisions «intelligentes».

Elles sont appelées intelligentes car elles émettent un signal wifi, et à la différence des ordinateurs, vous ne pouvez pas désactiver le signal wifi sur certains modèles lorsque vous les connectez à un câble Ethernet (cela est possible avec les smart TV de Sony).

Évitez les lits et chaises électriques. Si vous devez en utiliser, branchez les à une multiprise et désactivez-la lorsque vous dormez ou êtes assis dedans. Évitez les champs électriques puissants provenant des câbles non mis à la terre et des cadres métalliques.

Évitez également les champs magnétiques des transformateurs qui peuvent se trouver juste sous votre corps, et la Wifi au pied de certains lits. Éteignez ceux-ci dans tous les cas lorsque vous dormez.

Remplacez les ampoules fluorescentes compactes par des ampoules incandescentes, car les ampoules fluorescentes compactes génèrent de la pollution électrique. Retirez de préférence toutes les lampes fluorescentes de chez vous.

Non seulement celles-ci émettent une lumière qui est mauvaise pour la santé, mais, surtout, elles vont en réalité transférer du courant dans votre corps lorsqu'il se trouve simplement à proximité des ampoules.

Beaucoup de lampes LED sont moins polluantes que les lampes fluorescentes, mais les ampoules à incandescence sont les meilleures, notamment les nouvelles ampoules halogènes à incandescence.

Les commutateurs variateurs sont une autre source de pollution électrique, réfléchissez donc à installer des commutateurs marche/arrêt classiques plutôt que des commutateurs variateurs. Les systèmes de commande de l'éclairage central (Crestron, Lutron) ont tendance à avoir des modules de gradation moins polluants.

Réclamez des claviers câblés et non sans fil lorsque vous utilisez des systèmes de commande centrale, en particulier près des lits.

Refusez autant qu'il vous est possible les compteurs intelligents, ou lorsque vous n'avez pas le choix, ajoutez une protection au compteur intelligent existant, dont il a été démontré pour certaines qu'elles pouvaient réduire les radiations de 98 à 99 percent.

+ Sources et Références