Le livre KetoFast est n°1 des ventes - Le Dr. Mercola répond à vos questions à propos de la méthode KetoFast

(Vidéo en anglais)
régime céto

En bref -

  • La méthode KetoFast associe un régime cétogène cyclique et un jeûne partiel qui, lorsqu’ils sont correctement équilibrés, permettent de stimuler l’autophagie, d'améliorer la santé mitochondriale et de déclencher la régénération de vos cellules souches - des points essentiels pour préserver sa santé et prévenir les maladies
  • Mon protocole KetoFast soutient les voies de la détoxification et minimise les risques associés à la libération de toxines, qui a lieu au cours du jeûne. Pour favoriser la détoxification au cours de votre jeûne, vous pouvez faire des séances de sauna infra-rouge, qui vous aideront à éliminer les toxines via votre transpiration
  • La méthode KetoFast peut apporter davantage de bienfaits que le jeûne à l’eau pratiqué sur plusieurs jours, car on peut la pratiquer plus souvent
Taille du texte:

Dr. Mercola

Dans la vidéo ci-dessus, je réponds aux nouvelles questions que vous m’avez posées à propos de mon dernier livre, « KetoFast : A Step-By-Step Guide to Timing Your Ketogenic Meals » (« Ketofast : un guide pas à pas pour planifier vos menus cétogènes »). »

J'ai déjà publié deux séries de questions-réponses - on m’a posé énormément d’excellentes questions à propos du « KetoFast », et je veux essayer d'apporter autant de réponses que possible.

Dans mon livre « KetoFast », je présente un programme d’hygiène de vie, en matière d'alimentation, qui peut vous aider à perdre un excès de poids, à restaurer votre santé, et à prévenir, voire même inverser des maladies.

Il est rédigé de façon simple mais détaillée, afin que vous sachiez exactement ce que vous devez faire, et à quel moment le faire.

Pourquoi la méthode KetoFast ?

Depuis quelques années, le régime cétogène a énormément gagné en popularité, et ce n’est pas un hasard. Ce régime fonctionne, et il fonctionne à de nombreux égards, que ce soit en termes de perte de poids ou de prévention des maladies.

L'intérêt du jeûne est également de plus en plus évident. Je pensais autrefois que le jeûne à l’eau, pratiqué sur plusieurs jours était l’une des méthodes les plus efficaces qui soient pour booster la santé.

Une recherche publiée en 2017 a confirmé que le jeûne peut effectivement inverser le diabète de type 2 relativement rapidement. Au cours de cette étude, des personnes atteintes de diabète de type 2 ont suivi pendant huit jours un régime restrictif strict, qui ne leur permettait de consommer que 600 calories par jour.

À la fin de leur jeûne, tous les participants étaient en rémission, et trois mois plus tard, après avoir repris leur alimentation habituelle, sept des onze participants étaient toujours en rémission.

Il a également été démontré que le jeûne déclenche la régénération du pancréas chez les personnes atteintes de diabète de type 1 comme de diabète de type 2 — ce qui témoigne de la puissance régénératrice qui se déploie dans votre organisme lorsque vous jeûnez.

J'ai cependant découvert un problème. Si l’homme a pu jeûner sans risque pendant des siècles, l’homme moderne est aujourd’hui submergé par des dizaines de milliers de substances chimiques qui sont omniprésentes.

Elles sont dans nos aliments, dans l'air, dans l’eau, dans les produits ménagers, les meubles et les produits d’hygiène corporelle.

La plupart de ces toxines sont liposolubles, ce qui signifie qu’elles s'accumulent dans vos réserves de graisse, et lorsque vous commencez à perdre de la graisse, ces toxines sont libérées.

Si, comme la plupart des gens, vos voies de détoxification de phase 2 sont affaiblies, ces toxines ne seront pas correctement métabolisées et éliminées de votre organisme.

La conclusion, c’est que si le jeûne est une excellente méthode pour améliorer la santé, il peut être risqué si vous êtes gravement intoxiqué - et nombre d’entre nous le sommes.

Le programme KetoFast a été développé pour apporter une solution à ce problème très répandu, de sorte que le plus grand nombre puisse en bénéficier. Le protocole KetoFast est également plus facile à suivre qu'un jeûne à l’eau de cinq jours, par exemple.

Comme son nom l’indique, la méthode KetoFast associe un régime cétogène cyclique et un jeûne partiel qui, lorsqu’ils sont correctement équilibrés, permettent de stimuler l’autophagie, d'améliorer la santé mitochondriale et de déclencher la régénération de vos cellules souches - des points essentiels pour préserver sa santé et prévenir les maladies.

Pourquoi il est important d'accélérer vos mécanismes d'auto-réparation

L’autophagie est un processus naturel par lequel vos composants cellulaires dysfonctionnels et endommagés sont digérés et éliminés, et leurs constituants utilisés pour reconstruire de nouvelles parties de cellules.

Ces structures endommagées nuiraient autrement à votre santé en encrassant votre système et en favorisant une inflammation silencieuse.

Cependant, l'autre partie de l’équation, c’est la régénération, qui se déclenche lorsque vous cassez votre jeûne et recommencez à manger. C’est alors que se manifeste la magie métabolique du jeûne.

La clé, c’est d’alterner régulièrement des phases d'autophagie et de reconstruction, et l’une des meilleures façons d'y parvenir est d'alterner, lorsque vous êtes métaboliquement flexible, des périodes de ‘festin’ et de ‘famine’.

Il est fondamental d’améliorer le fonctionnement de vos mitochondries pour préserver votre santé et vous prémunir des maladies

Comme je l’ai indiqué, la méthode KetoFast contribue à optimiser la santé des mitochondries, ce qui est un autre facteur essentiel pour prévenir les maladies et prolonger l’espérance de vie. Si vos mitochondries ne fonctionnent pas correctement, il en est de même pour tout le reste.

En bref, les mitochondries sont les centrales énergétiques de vos cellules, et produisent environ 90 % de l’énergie générée dans votre corps. Tout ce qui se produit dans votre corps - chaque contraction musculaire, cascade biochimique, régénération cellulaire, la détoxification, etc. - nécessite de l’énergie.

Si toutes vos mitochondries tombaient en panne en même temps, vous mourriez instantanément. À l’inverse, plus vous avez de mitochondries, et plus elles sont efficaces, meilleure est votre santé, et plus vous êtes résistant aux maladies.

Être capable de brûler efficacement les graisses protège les mitochondries des dommages

L'une des raisons pour lesquelles le régime cétogène cyclique est si bénéfique pour la santé, c’est qu’il permet à votre corps de brûler de nouveau efficacement les graisses comme source de carburant.

Les aliments transformés riches en glucides empêchent votre corps de brûler efficacement les graisses comme principale source de carburant, et il est bien plus efficace de brûler des graisses et des cétones, ce qui produit beaucoup moins de stress oxydatif, que de brûler des glucides.

Par ailleurs, si l’ADN présent dans le noyau des cellules possède des mécanismes de réparation sophistiqués et très efficaces, l’ADN des mitochondries ne dispose pas de très bons mécanismes de réparation.

Ainsi, il est important pour protéger l’ADN des mitochondries, de minimiser à la base la production de radicaux libres.

L’une des stratégies fondamentales en matière d'alimentation, pour optimiser la santé des mitochondries, consiste donc à consommer les meilleures sources de carburants qui soient, c’est-à-dire des bonnes matières grasses, et non des glucides.

Lorsque vous parvenez à brûler efficacement les graisses, vous minimisez le stress oxydatif supporté par vos mitochondries, ce qui est essentiel.

Pourquoi la régénération des cellules souches est si importante pour la santé

L’un des autres principaux bienfaits de la méthode KetoFast (de même que d'autres types de jeûne), c’est l'activation de nouvelles cellules souches. Les cellules souches sont des cellules « vierges » qui peuvent être utilisées pour soigner et régénérer n’importe quel tissu ou organe.

En augmentant et en accélérant la production de cellules souches, vous donnez davantage de moyens à votre organisme pour réparer les dommages qu'il pourrait subir.

En résumé, les cellules et fragments cellulaires endommagés sont éliminés pendant le jeûne, puis, lorsque vous recommencez à manger, les cellules souches sont activées, elles interviennent et réparent les tissus endommagés.

L'un des avantages du KetoFast, par rapport aux autres protocoles de jeûnes pratiqués sur plusieurs jours, c’est que vous pouvez le pratiquer beaucoup plus souvent, et en alternant plus fréquemment ces phases de régénération et d'autophagie, vous donnez davantage d'occasions à votre corps de se soigner.

Il est peu probable que vous pratiqueriez un jeûne à l’eau de cinq jours plus d'une fois par mois, c’est-à-dire environ 12 fois dans l'année.

Le protocole KetoFast, par contre, vous permet de déclencher ce processus régénérateur entre 52 et 104 fois par an, selon que vous jeûniez une ou deux fois par semaine.

La méthode KetoFast pour les débutants

Voici un résumé en trois étapes de mon protocole KetoFast. Si je suis convaincu qu’elle peut être bénéfique au plus grand nombre, vous ne devez cependant pas pratiquer la méthode KetoFast si vous êtes en sous-poids, si vous êtes enceinte, si vous allaitez, ou que vous souffrez d'un trouble du comportement alimentaire.

1. La première étape consiste à réduire l’intervalle de temps pendant lequel vous mangez, à six à huit heures par jour, pendant au moins quatre semaines ; cela signifie que vous consommez toutes vos calories de la journée pendant ces six à huit heures, et que vous jeûnez pendant les 16 à 18 heures restantes.

C’est la base. Souvenez-vous que vous dormez huit heures ; mangez pendant huit heures, et restez le ventre vide pendant au moins 16 heures.

La plupart des gens auront restauré leur flexibilité métabolique après ce protocole, mais vous pouvez mesurer votre taux de cétones pour être sûr d’y être parvenu, en particulier si vous êtes en surpoids au départ, ou que vous êtes diabétique, car il peut vous falloir alors plus de temps pour atteindre cette étape.

Le dispositif de test sanguin disponible sur Ketocoachx.com est le meilleur du marché, et il ne vous en coûte que 70 cents par bandelette pour mesurer votre taux de cétones.

2. Lorsque vous aurez suivi ce programme de jeûne intermittent pendant un mois (ou lorsque vous aurez restauré votre flexibilité métabolique, ce qui vous permettra de brûler des graisses comme carburant), vous pourrez passer à la deuxième étape, qui consiste à prendre un seul repas faiblement calorique, dans l’idéal le petit déjeuner, suivi d'un jeûne de 24 heures à l’eau, une ou deux fois par semaine.

Ce repas devra vous apporter entre 300 et 500 calories. Pour déterminer le nombre de calories que vous devriez consommer au cours de ce repas, commencez par calculer votre masse corporelle maigre en soustrayant de 100 votre pourcentage de graisse corporelle (si votre pourcentage de graisse corporelle est de 20 %, vous avez donc une masse maigre de 80 %).

Multipliez ce pourcentage (dans notre exemple, 0,8) par votre poids pour connaître votre masse corporelle maigre en kilos (ou en livres).

Ensuite, multipliez votre masse corporelle maigre en kilos/livres par 3,5. Vous obtenez le nombre de calories que vous devez consommer lors de ce repas.

Contrairement aux autres programmes de jeûne partiel, KetoFast est axé sur la consommation d'aliments sains à chaque étape.

Ce repas ne doit pas être composé de ‘junk food’, de quelque type que ce soit ! Voici quelques indications générales sur les proportions de nutriments que vous devez respecter pour ce repas :

Glucides — Moins de 10 grammes de glucides nets (glucides totaux moins les fibres) de façon à ne pas remplir vos réserves de glycogène. Vos glucides doivent provenir principalement de légumes non amidonnés, de graines ou de noix.

Protéines — La moitié de vos besoins quotidiens personnels en protéines. Si vous avez moins de 60 ans, la recommandation de base, en termes d'apport de protéines, est de 0,8 grammes de protéines par kilo de masse corporelle maigre, soit 0,5 grammes par livre de masse corporelle maigre.

Admettons que vos besoins quotidiens en protéines soient de 80 grammes. Pour ce repas particulier, vous diviserez ce chiffre par deux et le ramènerez à 40 grammes.

La clé, ici, ce n’est pas de réduire simplement votre consommation totale de protéines, mais plutôt de restreindre vos apports d'acides aminés à chaine ramifiée tels que la leucine, que l’on trouve principalement dans la viande et les produits laitiers.

La raison pour laquelle vous devez limiter les acides aminés à chaine ramifiée lors de ce repas, c’est qu’ils inhibent l’autophagie - ce qui bloque en substance le processus de nettoyage que vous tentez d'activer par le jeûne.

Le collagène (et/ou le bouillon d'os) est la forme idéale de protéine à inclure dans ce repas, car il est extraordinairement bénéfique aux tissus conjonctifs. La chlorelle est une autre excellente protéine à intégrer dans ce repas.

Matières grasses — Le reste de vos calories doit provenir de bonnes matières grasses présentes par exemple dans l’huile de noix de coco, les avocats, l’huile TCM, le beurre, l’huile d'olive et les noix crues.

En prenant ce seul repas de 300 à 500 calories et en jeûnant ensuite pendant 24 heures, vous aurez finalement mangé une fois en 42 heures.

Cela permettra à votre organisme d’épuiser le stock de glycogène de votre foie, ce qui déclenchera une véritable flambée d'autophagie.

3. Le jour qui suit la fin de votre KetoFast de 42 heures, c’est le jour de festin. C’est également le moment idéal pour pratiquer un solide entraînement de musculation et faire le plein de protéines animales.

Vous pouvez le faire en mangeant par exemple un steak de bœuf bio nourri à l’herbe et/ou des protéines de lactosérum, car vous vous trouvez alors en mode « reconstruction », qui comprend le développement des muscles.

Certains nutriments peuvent inhiber ou activer l’autophagie

Dans mon livre, j’explique également à quel moment il faut éviter certains nutriments et suppléments.

S'il est généralement recommandé de prendre des vitamines et des minéraux pendant un jeûne, certains compléments alimentaires inhibent l’autophagie et doivent donc être évités pendant la phase de jeûne.

D'autres activent au contraire l'autophagie, et peuvent être des compléments utiles.

J’ai élaboré un thé activateur d'autophagie que je bois uniquement les jours de jeûne partiel. Je fais infuser du thé d’écorce de Pau d'Arco, de la poudre hydroxycitrique, de la poudre de garcinia, de la poudre de quercétine, de la glycine et du thé bio à la camomille, et je bois ce mélange froid.

Pour le sucrer, j’ajoute parfois un peu d'édulcorant aux fruits des moines, que l’on appelle également luo han guo. Voici un bref résumé de la liste des suppléments courants qui activent l'autophagie pour les uns, et l’inhibent pour les autres.

Suppléments alimentaires qui activent l'autophagie et peuvent être pris pendant le jeûne Suppléments alimentaires qui inhibent l'autophagie et doivent être évités pendant le jeûne

La berbérine

Le colostrum

L’EGCG que l’on trouve dans le thé vert ou les pommes sauvages

La glutamine

L’extrait de pelure de grenade ou la poudre de pelure de grenade

Le méthylfolate

Le thé à la camomille bio

La vitamine B12

Les acides aminés à chaine ramifiée, tels que la leucine

Les cétones exogènes (elles se décomposent en butyrate, qui augmente le taux de coenzyme A, qui inhibe à son tour l'autophagie)