Les effets secondaires nocifs des boissons énergisantes

boissons énergisantes

En bref -

  • Actuellement les boissons énergisantes classiques sont une combinaison de plus de 300 mg de caféine et d’autres agents métaboliques, qui boostent l’énergie, interrompent le sommeil, modifient le fonctionnement du cœur et interfèrent avec la fonction artérielle
  • Les experts sont inquiets au sujet de cette combinaison de caféine avec d’autres ingrédients dans les boissons énergisantes, qui en contiennent beaucoup plus que les aliments ou plantes naturels, ils accentuent les effets de la caféine et ont des effets négatifs sur la santé, comme l'atterrissage aux urgences ou même la mort
  • Les antioxydants contenus dans le café biologique ont des effets bénéfiques sur la santé, ils réduisent le risque de mortalité toutes causes confondues et améliorent la fonction cognitive
Taille du texte:

Dr. Mercola

Durant les siècles derniers on utilisait une série de boissons pour se donner un petit regain d’énergie. Même si la tendance a changé du thé au café, aux boissons fraîches, puis aux boissons énergisantes, le but ultime est resté le même.

La première boisson énergisante, le Coca-Cola, lancé en 1886, n’a pourtant pas été commercialisée en tant que telle, mais il contient deux puissants stimulants - la caféine et la cocaïne.

Le nom de l’entreprise - Coca-Cola - est dérivé de la feuille de coca avec laquelle on produit de la cocaïne, et de la noix de kola, une source de caféine. En 1960, Taisho Pharmaceuticals au Japon fabriquait la première boisson qui se voulait expressément énergisante. Elle contenait des vitamines essentielles, de la taurine et de la niacine, qui sont des agents métaboliques destinés à stimuler l'énergie et la concentration.

S’appuyant sur cette recette, l’Autrichien Dietrich Mateschitz a ajouté en 1987 de la caféine et du sucre à cette boisson et l’a renommée en Red Bull. Le Red Bull fut introduit aux États-Unis en 1997, suivi de près par Monster Energy, puis par 5-Hour Energy. En 2006 les ventes ont explosées et tandis que d’autres se sont emparés de parts du marché, Red Bull est resté le plus connu avec des ventes annuelles de près de $2 billions dans le monde.

En 2012 13 décès provoqués par le 5-Hour Energy ont été rapportés sur les dernières quatre ans. La valeur du marché devait atteindre les $61 billions en 2021 et on estime que 30% des adolescents de 12 à 17 ans consomment des boissons énergisantes de façon régulière.

Alors que les fabricants vantent leurs produits en tant que suppléments pour booster la performance physique et cognitive, des effets secondaires nocifs ont été constatés, en particulier des troubles cardiovasculaires et neurologiques.

Le nombre de visites annuelles aux urgences dues aux boissons énergisantes a doublé entre 2007 et 2011. Des recherches plus récentes ont découvert que les boissons énergisantes prolongent les mesures de l'électrocardiogramme et augmentent la pression sanguine.

Des études ont découvert que les boissons énergisantes interfèrent avec la fonction cardiaque

Le but de l’étude était de déterminer l’impact des boissons énergisantes sur les paramètres électrocardiographiques et hémodynamiques chez des volontaires en bonne santé sans risque connu de maladie du cœur. Ils ont rassemblé 34 participants d’une moyenne d’âge de 22 ans, qui furent soumis à une étude croisée à double insu et contrôlée par placebo.

Les participants buvaient 1L de boisson énergisante A, de boisson énergisante B ou un placébo sur 60 minutes pendant trois jours d’étude. Après chaque jour d’étude, ils étaient soumis à une période de sevrage de six jours.

Les chercheurs ont également mesuré la pression brachiale et la pression sanguine tous les 30 minutes pendant quatre heures. Aucun des participants ne prenait de médicaments, sauf trois, qui prenaient un contraceptif oral.

La mesure principale était l’analyse de différents rythmes cardiaques et des propriétés électriques du cœur. Le langage médical parle d’intervalles QT et QTc (QT corrigés), intervalles PR et durée de QRS.

L’intervalle QT se réfère à votre rythme cardiaque, alternant entre la dépolarisation ventriculaire (connue sous le nom de complexe QRS) et la repolarisation ventriculaire (connue sous le nom de vague T). En d’autres termes, ce sont les pulsions électriques, qui gèrent les mouvements de pompage de votre cœur.

Un QT long ou prolongé signifie que le cœur bat trop vite et de manière chaotique, ce qui peut provoquer des évanouissements, des convulsions et même une mort soudaine. Selon la Food and Drug Administratio, la prolongation de l’intervalle QTc (mesurè par l’appareil ECG) est un facteur de risque connu pour l'arythmie cardiaque.

Les résultats confirment que les boissons énergisantes causent des prolongations de l’intervalle QTc, qui reste soutenu pendant une période de quatre heures, plutôt qu’un effet transitoire. Les deux boissons énergisantes habituellement disponibles avaient un effet similaire sur les paramètres électrocardiographiques.

Elles contenaient une combinaison de caféine, taurine, glucuronolactone et vitamines B. La boisson placébo contenait du jus de citron, de l’eau gazeuse et de l’arôme de cerise.

Les boissons énergisantes provoquaient aussi une augmentation des mesures brachiales et de la pression sanguine. Ils ont recommandé à tous ceux qui ont acquis ou hérité du syndrome de QT prolongé et/ou ceux qui souffrent d’une haute pression sanguine, de limiter leur consommation de boissons énergisantes, car celles-ci peuvent aggraver ces problèmes.

Les deux boissons énergisantes expérimentales contenaient moins de 350 mg de caféine. Des doses en-dessous de 400 mg ne devraient pas avoir d’effet sur les mesures électrocardiographiques. Une des limitations de l’étude était qu’elle mesurait seulement les effets à court terme et non pas les effets d’une consommation régulière de boissons énergisantes.

Les boissons énergisantes réduisent le diamètre de vos artères

Dr. John Higgins, chef de la division de cardiologie à l’hôpital Lyndon B. Johnson, a mené une étude sur les effets des boissons énergisantes sur le fonctionnement des vaisseaux sanguins. Il a engagé 44 étudiants d’une vingtaine d’années, non-fumeurs et en bonne santé, puis il a testé leurs vaisseaux sanguins avant et 90 minutes après qu’ils aient ingéré une boisson énergisante de 700 ml.

À l’aide d’un appareil échographique pour mesurer l’état de santé général des vaisseaux sanguins, les chercheurs ont constaté que le fonctionnement et le diamètre des vaisseaux sanguins avaient nettement diminués. Avant le diamètre de dilatation était de 5,1%, puis il a chuté à 2,8%, ce qui indique une sévère détérioration fonctionnelle.

Higgins explique que de nombreux jeunes gens consomment des boissons énergisantes quand ils s’entraînent ou quand leur corps a besoin d’un important flux sanguin artériel, pour que l’oxygène arrive rapidement dans les cellules. Alors que cette réduction du diamètre des vaisseaux empêche justement le flux sanguin et l’apport en oxygène. Il déclare :

« Le cœur doit fournir un effort supplémentaire, alors que l’oxygène a plus de mal à arriver au cœur. Ceci pourrait expliquer pourquoi il y a eu des cas d’arrêts cardiaques chez des enfants, qui venaient de boire une boisson énergisante. »

Un autre étude publiée dans le journal de l’American Medical Association a stipulé que les boissons énergisantes augmentent la pression sanguine et la fréquence cardiaque chez des adultes en bonne santé au repos et que ces changements étaient liées à l’activation du système sympathique.

Même sur un petit échantillon les chercheurs ont découvert que les boissons énergisantes augmentent nettement la pression sanguine et les catécholamines chez des jeunes adultes en bonne santé. Ils disaient que ces changements radicaux pourraient prédisposer un individu à un risque élevé d’un accident cardiovasculaire. Higgins conseille d’éviter les boissons énergisantes lorsque vous faites de l’exercice ou étudiez.

Un taux élevé en caféine peut interagir avec d’autres ingrédients

Comme on l’a déjà vu, les boissons énergisantes testées lors de ces études contenaient un taux de caféine d’au moins 50 mg en-dessous de celui qui devrait déclencher des changements dans le cœur.

L'American Beverage Association continue pourtant à clamer la sécurité des boissons énergisantes, puisque les ingrédients qu’on y trouve se retrouvent aussi dans d’autres aliments considérés comme sûrs.

La plupart des boissons énergisantes contiennent de la caféine, des sucres ajoutées et des vitamines B. Parfois elles contiennent aussi des stimulants autorisées, comme le guarana ou la taurine, un acide aminé qu’on trouve habituellement dans la viande et le poisson; et la L-carnitine, une substance que le corps utilise pour transformer la graisse en énergie. En revanche, comme l’explique Katherine Zeratsky, diététicienne à la clinique Mayo à CNN :

« Généralement, le problème c’est que ces vitamines, acides aminés et végétaux s’y trouvent sous une forme bien plus concentrée que dans des aliments et plantes naturels, et combinés à la caféine leurs effets peuvent être démultipliés. »

En d’autres termes, Zeratsky met le doigt sur un problème qui existe pour toutes les substances ajoutées lors de la fabrication.

Dans la plupart des cas, les substances chimiques sont testées individuellement et les chercheurs sont incapables de prédire ce qui se passe quand elles sont combinées. Higgins a aussi expliqué à CNN qu’il faudrait davantage de recherches pour déterminer de quelle façon les ingrédients interagissent entre eux et provoquent des effets nocifs sur la santé.

« Ce sont des sortes de boîtes noires. Nous n’en savons vraiment pas beaucoup. Tout le monde devrait en être conscient.

Pour certains groupes elles pourraient s’avérer particulièrement dangereuses, comme les moins de 18 ans, les femmes enceintes, les personnes sensibles à la caféine ou qui ne consomment pas de la caféine régulièrement et les personnes qui prennent certains médicaments, comme l’Adderall pour les troubles de l’attention. »

Les boissons énergisantes interfèrent avec la qualité du sommeil

Parmi les autres groupes, qui militent contre la consommation de boissons énergisantes, le corps militaire des États-Unis déconseille à ses troupes de consommer trop de boissons énergisantes, car elles interfèrent avec le sommeil, ce qui conduit à des longues périodes de fatigue.

Dans une étude menée en 2010, les chercheurs ont découvert que les membres du service militaire, qui buvaient trois ou plus de boissons énergisantes par jour, dormaient en moyenne quatre heures ou moins par nuit.

La qualité du sommeil est fondamentale pour maintenir votre système immunitaire, d’apprentissage et métabolique. Même si les boissons énergisantes sont très populaires chez les lycéens, elles interfèrent avec la qualité du sommeil et peuvent provoquer des effets nocifs à long terme.

Les effets bénéfiques du café sans les produits chimiques ajoutés

Alors que le mélange de la caféine et des additifs accroit les effets de la caféine, et la plupart des boissons énergisantes contiennent un taux élevé de caféine, il est important de ne pas écarter les avantages du café biologique en grains.

Dans une étude des chercheurs ont découvert que ceux qui buvaient le plus de café pendant une période suivie de 16,4 années, avaient nettement moins de risque de mortalité toutes causes confondues.

Chez tous les participants la consommation de café était associée à un réduction de la mortalité causée par une maladie digestive. D’autres études dans le passé ont aussi révélé que la consommation de café protège contre quatre des maladies mortelles les plus répandues : les maladies du cœur, le cancer, le diabète et les crises cardiaques.

Les chercheurs émettent l’hypothèse que les puissants antioxydants dans le café, appelés polyphénols, défendent vos cellules contre les dérivés réactifs de l'oxygène ou radicaux libres. La consommation de café est aussi associée à un risque réduit de tumeurs cérébrales et à un meilleur fonctionnement du cerveau, réduisant le risque d’Alzheimer et d’autres formes de démence.

Il est toutefois important de boire du bon café, car torréfié à un degré faible ou moyen il contient plus d’acrylamide, un sous-produit toxique trouvé dans 40% des calories consommées par l’Américain moyen. On a constaté que l’acrylamide provoque le cancer chez des animaux et probablement aussi chez les humains.

Pour un meilleur goût et un effet optimal sur la santé, choisissez du café biologique en grain et cultivé à l’ombre que vous moulez vous-même. Ceci empêche le rancissement, car le café moulu peut devenir rance au moment même où vous le buvez.

Même si le café plus foncé est plus amer, plus il est torréfié, plus d’acrylamide est éliminée du grain.

Hydratez-vous avec de l’hydrogène moléculaire, un booster sans risque

Une autre méthode pour booster votre énergie est l’hydrogène moléculaire. Il s’agit d’hydrogène diatomique ou gaz H2, qui combine deux atomes d’hydrogène. L’hydrogène moléculaire soulage le stress oxydatif, un des mécanismes fondamentaux détruisant notre santé.

On a constaté que l’hydrogène moléculaire a des effets bénéfiques sur chaque organe du corps humain, il cible et atténue les causes de nombreuses maladies, comme l’inflammation et l’oxydation. L’ingestion d’eau hydrogénée a montré des effets bénéfiques cliniques, sécurité et efficacité.

Les effets positifs sur la santé et le bien-être ainsi qu’un taux élevé d’énergie peuvent vous suffire à considérer l’eau hydrogénée moléculaire pour vous réhydrater après l’exercice. L’ajout d’hydrogène à l’eau a démontré les bénéfices suivants lors d’études sur des animaux et des humains :

Un antioxydant naturel qui combat le stress; les recherches ont montré qu’il détruit les radicaux libres sans créer des nouveaux

Améliore la qualité de vie après une radiothérapie en réduisant les réactions biologiques sans compromettre l’effet anti-tumoral

Peut améliorer la qualité de vie en renforçant le fonctionnement du système nerveux

L’effet scavenger de l’eau hydrogénée réduit le stress oxydatif chez des personnes souffrant d’arthrite rhumatoïde

Peut réguler les réactions immunitaires et les maladies cardiométaboliques

Montre une amélioration significative et rapide chez des personnes souffrant de psoriasis après avoir trempé la partie affectée dans de l’eau hydrogénée à cause de la capacité phagocyte des dérivés d’oxygène réactifs

Montre des effets anti-fatigue sur des souris nageurs

Une hydratation avant l’exercice avec de l’eau hydrogénée réduit les taux de lactate et améliore la détérioration de la fonction musculaire due à l’exercice

Accélère la cicatrisation de lésions cutanées causées par des radiations

D’autres stratégies pour booster votre énergie

Il est important de voir de quelle façon vos choix influent sur votre style de vie et votre capacité de maintenir la concentration et l’attention.

En d’autres termes, une petite secousse de caféine dans la journée peut être utile à l’occasion, mais ce n’est pas une stratégie quotidienne de laquelle vous voudriez dépendre. Évaluez plutôt vos choix de style de vie, car ils sont liés à votre état de santé général et votre énergie.

Un sommeil de bonne qualité, une flore intestinale renforcée, une alimentation équilibrée et une hydratation régulière sont seulement quelques stratégies qui font la différence pour votre niveau d’énergie quotidien.

+ Sources et Références