Le glutathion : Cet UNIQUE antioxydant fait travailler tous les autres antioxydants au maximum de leurs capacités

Taille du texte:
Glutation

Dr. Mercola

Le glutathion est le plus puissant antioxydant de votre corps, c’est pour cette raison qu’on l’appelle « le maître des antioxydants ». C’est un tripeptide, qui se retrouve dans chaque cellule de votre corps.

Les antioxydants sont essentiels pour éliminer les radicaux libres de votre corps. Les radicaux libres sont des particules effrénées, qui voltigent tout autour de la cellule et détruisent tout sur leur passage. La plupart d’entre eux sont créés lors du processus normal du métabolisme, mais ils peuvent aussi être générés par des toxines, l’irradiation et des métaux toxiques.

Les radicaux libres sont extrêmement destructeurs, alors les cellules ont élaboré un réseau de défense pour les neutraliser. Le réseau antioxydant est composé de multiples composants, comme les vitamines, minéraux et substances chimiques spécifiques appelées thiols (le glutathion et l’acide alpha lipoïque).

Le glutathion est composé de trois acides aminés : la cystéine, le glutamate et la glycine.

Le glutathion est souvent confondu avec la glutamine et le glutamate à cause de leurs noms similaires. Même si ces trois molécules sont liées, elles diffèrent par leur composition et leur fonction. Quand vous êtes en bonne santé, tous les trois sont en équilibre et coopèrent en harmonie dans votre corps.

En résumé, la différence entre les trois est la suivante :

  1. La glutamine — L’acide aminé la plus abondante dans votre corps, fabriquée à partir du glutamate dans votre cerveau ; joue un rôle majeur dans des nombreux processus défensifs et dans la restauration des muscles ; un précurseur du glutathion.
  2. Le glutathion (deux types, GSH et GSSG) — « Le maître des antioxydants » - l’antioxydant le plus puissant dans votre corps, présent dans chaque cellule. Il protège les cellules et est particulièrement important pour la santé du foie ; il se transforme en glutamate libre.
  3. Le glutamate (alias acide glutamique ou L-glutamate) — Un neurotransmetteur d’acides aminés monopeptides dans votre cerveau - nécessaire pour l’activité synaptique. N’en prenez pas trop - il s’agit d’une excitotoxine.

Le glutathion est différent des autres antioxydants, parce qu’il est intracellulaire. Il a la capacité unique d’augmenter l'activité de tous les autres antioxydants, comme la vitamine C et E, le CoQ10, l’acide alpha lipoïque et tous les fruits et légumes que vous (j’espère) mangez tous les jours. Il élimine les toxines de vos cellules et vous protège des dégâts de la radiation, des substances chimiques et des polluants divers.

Vous pensez peut-être qu’il serait une bonne idée d’ingérer une molécule miracle telle que le glutathion en tant que supplément. Comme d’habitude, la science est perdante face à la nature quand il s’agit d’optimiser cette petite merveille.

On assiste actuellement à un fort battage médiatique au sujet des suppléments de glutathion, qui sont vendus comme remède « miracle » pour lutter contre les maladies et le vieillissement.

Essayons de séparer les faits et les on-dit et regardons, comment fonctionne le glutathion et comment nous pourrons augmenter les réserves de glutathion dans notre corps.

Comment fonctionne le glutathion ?

La fonction principale du glutathion est de protéger les cellules et mitochondries du stress oxydatif et peroxydatif. À fur et à mesure que vous vieillissez, votre corps produit de moins en moins de glutathion.

Le glutathion n’est pas juste un antioxydant endogène - il joue aussi un rôle essentiel dans l’utilisation de l’énergie et dans la détoxification et il prévient des maladies liées au vieillissement. Une carence en glutathion peut être à l’origine des maladies suivantes :

Maladies de vieillesse, comme Alzheimer et Parkinson

Maladies coronariennes et auto-immunes

Arthrite, asthme et autres maladies inflammatoires

Cancer

Dysfonction mitochondriale

Faiblesse et fatigue musculaire

La synthèse du glutathion dépend de l’adénosine-triphosphate (ATP), une molécule qui fournit les cellules en énergie. En plus, le taux de glutathion est lié à une déficience énergétique ou d’adénosine-triphosphate (ATP).

C’est une des principales raisons pour lesquelles l’exercice est si bénéfique pour votre état de santé général - parmi d’autres, car l’exercice augmente votre taux de glutathion !

Si vous stimulez votre production interne de glutathion, vous renforcez votre système immunitaire et retardez de nombreux effets du vieillissement.

Est-ce que les suppléments de glutathion fonctionnent ?

Il est plutôt difficile pour votre corps de transporter le glutathion du système digestif dans le sang. La plupart des suppléments oraux de glutathion ne sont que peu absorbés et un gaspillage de votre argent si durement gagné.

La supplémentation intraveineuse de glutathion a rencontré un certain succès, mais cette méthode n’est absolument pas pratique et très couteuse et devrait être réservée à des cas extrêmes. Les suppléments de glutathion peuvent convenir à des personnes souffrant d'immunodéficience, mais seulement jusqu’à un certain degré et temporairement - c’est un peu comme si on voulait recharger une pile morte.

Ironiquement, les suppléments en glutathion peuvent interférer avec le glutathion produit par votre propre corps.

Le corps humain est programmé pour produire lui-même ses propres enzymes antioxydants, comme le glutathion et le SOD (superoxyde dismutase), le premier antioxydant mobilisé par vos cellules pour leur défense. Une supplémentation synthétique de ces composants signalise à votre corps d'arrêter leur production - ce qui vous rend dépendant de ces substances chimiques (suppléments ou médicaments).

Le taux de glutathion peut être légèrement augmenté en prenant des suppléments, comme l’acide alpha lipoïque, qui est connu pour régénérer le glutathion. L’acide alpha lipoïque régénère aussi la vitamine C et E et fait en sorte qu’elles restent plus longtemps actives dans votre corps. La viande rouge et les abats sont la meilleure source d’acides alpha lipoïques.

La glutamine peut être utilisée en tant que supplément, puisqu’elle est un précurseur direct du glutathion. Il y a toutefois des nombreux indices, selon lesquels elle ne serait pas très bien absorbée.

D’autres preuves suggèrent que la vitamine D augmente le taux de glutathion intracellulaire. À moins que vous êtes nouveau sur mon site, vous savez que je suis un grand fan de vitamine D et c’est une des raisons de plus, pourquoi elle est si importante pour votre santé.

Certaines institutions pour la santé recommandent de prendre une forme de cystéine, connue sous le nom de N-acétylcystéine (NAC), mais je déconseille ce supplément, si vous avez toujours des plombages en amalgame au mercure, car il pourrait interférer avec la désintoxication du mercure.

Heureusement il y a des moyens naturels pour augmenter vos réserves en glutathion.

Les vitamines et les suppléments sont pratiques, mais il est toujours mieux d’obtenir les nutriments sous leur forme naturelle, par les aliments que vous mangez. Il ne fait pas le moindre doute, qu’un régime basé sur des aliments bruts - riches en légumes, fruits, noix, graines et protéines de qualité - préserve la santé et la longévité.

Quels aliments contiennent les plus hauts taux de glutathion ?

Beaucoup d’aliments entiers contiennent des taux élevés de glutathion ou de ses prédécesseurs. La meilleure source de glutathion sont des aliments riches en acides aminés contenant du soufre :

Le meilleur aliment pour augmenter votre taux de glutathion est la protéine de lactosérum. La protéine de lactosérum doit être pressée à froid, elle doit provenir de vaches nourries à l’herbe et sans hormones, substances chimiques et sucre.

Une protéine de lactosérum de bonne qualité fournit tous les acides aminés nécessaire pour la production du glutathion (la cystéine, la glycine et le glutamate) et contient un sous-produit unique de la cystéine (la glutamylcystéine), qui est hautement bioactive et se transforme volontiers en glutathion.

La glutamylcystéine est une molécule de cystéine composée (cystéine et glutamate), elle est présente dans la nature dans l'albumine de sérum bovin - une composante immune fragile du lactosérum. Cette cystéine unique est présente exclusivement dans le lactosérum et rarement dans d’autres aliments riches en protéines - ce qui fait de la protéine de lactosérum la meilleure source de glutathion.

Par ailleurs, le lactosérum fournit des cofacteurs critiques, des immunoglobulines, de la lactoferrine et de l'alpha-lactalbumine (aussi une bonne source de cystéine), qui, tous réunis, créent un environnement métabolique providentiel pour le bon fonctionnement du glutathion.

Les produits à base de lait cru, les œufs et la viande — Le glutathion est surtout présent dans la viande fraîche et crue et dans le lait cru, mais il n’y en a pratiquement pas dans des produits laitiers pasteurisés.

Les fruits et les légumes frais sont une excellente source de glutathion, mais une fois cuits, le taux de glutathion devient insignifiant. Les épinards, la pomme de terre, l’asperge, l’avocat, le potiron, le gombo, le chou-fleur, le brocoli, les noix, l’ail et la tomate contiennent le taux le plus élevé de glutathion par portion.

L’herbe Chardon-Marie est une excellente source de l’antioxydant silymarine, qui empêche l’épuisement du glutathion dans le foie. Le glutathion est crucial pour le foie et sa fonction détoxifiante et peut être réduit par l'acétaminophène (Tylenol), la consommation d’alcool et une surcharge de substances toxiques en général.

Le curcuma est aussi utile pour augmenter le taux de glutathion.

Si vous voulez maintenir votre taux de glutathion, vous devez augmenter les facteurs, qui stimulent votre glutathion et éliminer les facteurs, qui le réduisent. Les facteurs, qui réduisent votre glutathion le plus rapidement, sont les substances chimiques, les toxines et le sucre.

Le bon lactosérum

Si vous voulez prendre des suppléments de protéines de lactosérum, vous devez être vigilant, car tous les produits à base de protéines de lactosérum ne sont pas fabriqués de la même manière. Les rayons des supermarchés et des magasins bio regorgent de poudres de protéines, 99% d’entre eux contiennent plein de sucre et de substances chimiques et ne sont pas bons pour la santé du tout.

Si vous optez pour un supplément, choisissez uniquement des protéines de lactosérum de qualité, qui contiennent tous les nutriments pour stimuler NATURELLEMENT votre taux de glutathion et empêcher sa diminution.

Assurez-vous que votre supplément de protéines de lactosérum présente les caractéristiques suivantes :

  1. Le lactosérum provient de vaches nourries à l’herbe et qui ne sont pas traitées avec des pesticides ou des hormones
  2. Traitée à froid, puisque la chaleur détruit sa structure moléculaire fragile
  3. Concentré de protéines de lactosérum, et non pas d’isolats de protéine
  4. Naturellement sucrée, et non pas artificiellement sucrée, et pauvre en hydrates de carbones
  5. Facile à digérer — optez pour des acides gras à chaîne moyenne (AGCM), et non pas pour des acides gras à longue chaîne