Le juicing : l’une des meilleures façons d’améliorer votre santé

Jus de légumes

En bref -

  • Il existe trois principaux types d’extracteurs de jus : les extracteurs de type centrifugeuse, les appareils à vis sans fin ou à mastication, et les extracteurs à trituration
  • Les extracteurs à mastication permettent généralement d'obtenir plus de jus qu'une centrifugeuse et peuvent donc s'avérer être un choix plus économique à long terme. Ils sont également souvent plus faciles à nettoyer et à remonter
  • Il est très important d’utiliser des légumes bio pour préparer des jus. Vous pouvez également cultiver vos propres légumes, ce qui est une alternative économique
  • Si vous ne faites pas de jus de légumes tous les jours, faire une cure de jus une fois par mois, au cours de laquelle vous ne buvez rien d'autre que des jus de légumes pendant trois à sept jours, est une excellente façon de vous détoxifier et de préserver votre santé
  • Le jus de légumes peut également faire office d’eau, et c’est même l’une des meilleures eaux qui soient car elle est structurée : c’est en substance une eau vivante, d’excellente qualité
Taille du texte:

Dr. Mercola

Boire du jus de légumes est une façon extrêmement efficace d'améliorer votre santé. Le Dr. Andrew Saul, qui a été notre invité à de nombreuses reprises, pratique le ‘juicing’ depuis toujours.

Son livre intitulé Vegetable Juicing for Everyone : How to Get Your Family Healthier and Happier, Faster ! (« Le jus de légumes pour tous : comment améliorer rapidement la santé et la joie de vivre de votre famille ! »), est une formidable source d'informations, qui propose de nombreux conseils pratiques pour intégrer le juicing dans notre quotidien, et y prendre du plaisir.

« Mon père faisait des jus de légumes, et mes enfants ont été élevés au jus de légumes. C’est d'ailleurs le sujet de ce livre. Il raconte toute la difficulté d’élever ses enfants au jus de légumes quand vos voisins pensent que vous êtes fou, et que votre famille en est convaincue », explique le Dr. Saul.

« Au fil des 39 années au cours desquelles j’ai travaillé et enseigné dans le domaine de la santé naturelle, j’ai constaté que ce qui aidait le plus les gens, de façon systématique, c’était les jus de légumes. »

Le Dr. Max Gerson était l’un des pionniers du juicing. Il souffrait de terribles migraines, dont il a fini par s’en débarrasser en buvant des jus de légumes.

Lorsque la nouvelle s’est répandue, des patients ont commencé à venir le consulter pour qu’il les soulage de leurs migraines, et ils ont au final amélioré également d'autres aspects de leur santé. Le Dr. Gerson a fini par comprendre que le jus de légumes est une thérapie métabolique, qui permet de lutter contre pratiquement toutes les maladies.

« L'avantage de l’extracteur de jus, c’est tout d'abord qu’il concentre de grandes quantités de légumes dans de petits verres qu'on peut boire facilement. Cela signifie que vous obtenez en un rien de temps une alimentation concentrée, saine et facile à consommer », explique le Dr. Saul.

« Elle n'apporte pas de cholestérol et pratiquement aucune matière grasse, elle est très riche en fibres, en minéraux et en vitamines...

L’extracteur de jus permet également d'améliorer la disponibilité des nutriments. Lorsque vous préparez votre jus, vous brisez les parois cellulaires et vous libérez ces nutriments et solutions liquides. Lorsque vous buvez votre jus, vous les absorbez. »

Le juicing peut vraiment convenir à tous. Même les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable, de la maladie de Crohn, ou de tout autre type de problème gastrointestinal, digèrent généralement bien le jus de légumes, même si elles ne parviennent pas à manger beaucoup d'aliments crus.

L’importance de la qualité des légumes

Il est très important d’utiliser des légumes bio pour préparer des jus. Le prix des produits bio peut être un problème pour certains. Vous pouvez alternativement cultiver vos propres légumes, en veillant à ne pas utiliser de pesticides synthétiques et en optimisant la qualité de votre sol grâce au paillage ou à des copeaux de bois, qui favoriseront le développement de microbes bénéfiques.

« Refusez tout simplement les OGM. Essayez de cultiver vos propres légumes autant que possible. Si vous voulez vraiment avoir un impact positif sur la planète, la solution c’est d’être autonome et de produire votre propre alimentation », souligne le Dr. Saul.

Si le jus n'a pas un goût agréable, vous n'aurez pas envie de le boire. Les enfants sont encore plus difficiles que les adultes. Ceci dit, les légumes bio sont très gouteux, et lorsqu’ils viennent de votre propre potager et qu’ils sont pressés dans les minutes qui suivent leur cueillette, la saveur n’en est que plus riche. C’est également vrai en ce qui concerne leur teneur en nutriments.

Fait intéressant, l’une des choses que j’ai apprises de ma pratique du juicing, c’est que certains des légumes les plus sains sont également les plus amers. Cela concerne par exemple le chou cavalier et les feuilles de moutarde.

Lorsque vous utilisez ces légumes, ajoutez-les en petites quantités, et équilibrez leur amertume avec d'autres ingrédients. Mon préféré est le jus de citron vert, mais vous pouvez également ajouter des canneberges ou une pomme, à l’occasion.

« Lorsque les gens me demandent ‘Que dois-je mettre dans mes jus de légumes ?’ Je leur réponds ‘tout ce que vous pouvez consommer cru’. Faites des tests. Amusez-vous. Vous pouvez tout essayer », assure le Dr. Saul

« J'ai une page Facebook intitulée ‘The Megavitamin Man’ (‘L'homme mégavitaminé’). Les gens y discutent des différents légumes qu’ils utilisent. C’est très amusant, parce qu'ils sont très créatifs...

Le jus de chou est fantastique pour le système digestif, et le jus de betterave favorise la production de globules rouges. Le jus de betterave... est très sucré. L’aspect n’est pas terrible, mais c’est savoureux. »

Le jeûne à base de jus favorise la santé globale

Si vous ne buvez pas de jus de légumes tous les jours, le Dr. Saul recommande de prendre l’habitude de faire une cure de jus environ une fois par mois, qui consiste à ne rien consommer d'autre que du jus de légumes pendant trois à sept jours. C’est une excellente façon de vous détoxifier. Certains, qui boivent des jus de légumes tous les jours, ont vu leur vie totalement transformée.

Les experts recommandent généralement de boire huit à dix verres d’eau par jour. Je pense que l’essentiel est de boire suffisamment pour que vos urines soient d'une couleur jaune pâle. Si elles sont foncées, c’est que vous ne buvez pas suffisamment. Cependant s'agissant d’eau, la pureté est un critère très important. Et voici un autre avantage du jus de légumes.

Il peut en effet faire office d’eau, et c’est même l’une des eaux les plus saines que vous puissiez boire. Le jus de légumes est en fait une eau structurée - essentiellement une eau vivante d’excellente qualité. Elle est différente de l’eau traditionnelle. Sa composition chimique n’est pas H2O, mais H3O2. Les légumes fournissent une eau structurée fabuleuse, bien plus saine qu'une eau du robinet filtrée.

Les différents types d’extracteurs de jus

Il existe trois principaux types d’extracteurs de jus :

  • Les extracteurs de type centrifugeuses, qui séparent le jus des fibres par un processus de rotation. Ce sont les plus courants et les moins chers.
  • Les extracteurs à vis sans fin ou à mastication, qui broient les légumes et les poussent au travers d’un tamis. Ils fonctionnent bien et permettent généralement d'obtenir plus de jus que les centrifugeuses. Le Dr. Saul estime que l’on peut obtenir 20 à 25 % de jus en plus avec un extracteur à mastication, ce qui en fait un choix judicieux même s'il est un peu plus cher à l’achat. À terme, il vous fera économiser de l’argent puisque vous achèterez moins de légumes. Ils sont également moins bruyants que les autres appareils, et sont généralement plus faciles à nettoyer et à remonter.
  • Les extracteurs à trituration qui fonctionnent comme une presse à cidre. Ces appareils sont assez onéreux et donc moins populaires.

On peut également utiliser un blender, qui est un appareil différent de l’extracteur de jus. Un blender puissant vous permettra d'obtenir un jus qui contient toutes les matières fibreuses des légumes. Cela peut être une bonne solution pour les personnes âgées, ou les personnes qui ont des problèmes de mastication. Mais elle comporte également des inconvénients. Le « jus » n’est pas aussi savoureux, et souvenez-vous que s’il n’est pas bon, vous ne le boirez pas. L'autre inconvénient du blender, c’est qu’il limite le nombre de légumes que vous pouvez consommer. De plus, si les fibres sont certainement bonnes pour la santé, les nutriments présents dans le jus sont plus importants.

« Il y a beaucoup d'arguments en faveur de cette option, car elle permet de ne rien jeter, rien n’est perdu. Il y a de plus un réel intérêt à conserver l’aliment entier, et à se contenter de le ‘broyer’. Le problème, c’est que tout le monde n’apprécie pas le résultat. « Cela donne une consistance épaisse, qui rappelle la bouillie pour bébé », explique le Dr. Saul.

Astuces gain de temps, et mise en garde à propos de la conservation

À condition d'utiliser des légumes bio, vous gagnerez beaucoup de temps en les nettoyant avec une brosse au lieu de les éplucher. Les betteraves font exception, car leur peau a très mauvais goût. Si vous utilisez des légumes conventionnels, il vaut mieux les éplucher pour éviter de retrouver des résidus de pesticides dans vos jus. C'est particulièrement important pour les fruits et légumes qui sont recouverts de cire, car la cire fixe les pesticides sur les produits.

Méfiez-vous, il peut être difficile de voir si un légume est recouvert de cire, car elle est parfois appliquée en une couche très fine, qui ne brille pas. Selon le Dr. Saul, les aubergines, les navets, les concombres et les tomates sont presque toujours recouverts de cire. Les courgettes et les courges le sont généralement aussi, mais pas toujours. Les carottes ne sont jamais recouvertes de cire. L'idéal est de boire votre jus dès qu’il est pressé. Plus vous attendez, plus les nutriments sont détruits par le contact avec l’air, qui les oxyde. Le jus perd également en saveur.

« Est-il possible de préparer son jus de légumes le matin et de l’emporter au travail pour le boire tout au long de la journée ? Oui, c’est tout à fait possible. Mais vous y perdrez en qualité et en saveur. C’est la principale raison pour laquelle je pense qu’il vaut mieux boire son jus de légumes en une seule fois. Mais si vous ne souhaitez pas le faire, il est tout à fait possible de préparer vos jus à l'avance. En règle générale, l’extracteur à mastication introduit moins d'air dans les jus, que les centrifugeuses. Les gens me disent qu’ils parviennent à conserver leurs jus plus longtemps lorsqu’ils les préparent avec un extracteur à mastication ou à trituration, plutôt qu’avec une centrifugeuse.

Conseil suivant, il faut remplir votre bouteille jusqu’en haut. Ne laissez pas d'air entre le jus et le couvercle. Mon astuce, c’est d'ajouter de la vitamine C au-dessus, car l’acide ascorbique est un antixoydant. Fermez votre bouteille, et vous êtes tranquille pour quelques heures. Vous pouvez l’emporter avec vous. »

Le machine sous vide est un ustensile utile qui peut prolonger la durée de conservation de votre jus. Il aspire l’air de sacs plastiques que vous pouvez ensuite fermer hermétiquement. Mais il dispose également d'un accessoire qui permet d'aspirer l’air des bocaux en verre, qui sont donc scellés sous vide, ce qui limite également le problème d'oxydation qui détruit les nutriments. Il faut néanmoins conserver le jus au réfrigérateur et le consommer dans la journée. Comme le souligne le Dr. Saul :

« Avec ce type d’atmosphère pauvre en oxygène ou dépourvue d'oxygène, il y a un risque de botulisme. Ce n’est pas ce que nous voulons. Pour éviter ce problème, il suffit de boire le jus dans la journée. Ne pensez pas que vous pourrez le conserver deux semaines au réfrigérateur parce qu’il est bien fermé. Cela ne fonctionnera pas. »

Le fait de conserver du jus frais favorise également la dissociation du méthanol, dont la quantité augmente progressivement, ce qui fait une autre bonne raison de le boire le plus rapidement possible. Le corps humain n’est pas équipé pour éliminer le méthanol, et c’est pourquoi il peut causer autant de problèmes. Il peut par exemple se transformer en formaldéhyde, qui est susceptible ensuite de parvenir jusqu’au cerveau.

L’intoxication au méthanol, qui est principalement liée à l’aspartame, un édulcorant artificiel, est associée à la maladie d’Alzheimer et à d'autres problèmes de santé. Le méthanol contenu dans les fruits et légumes frais ne pose pas de problème, car il y est lié à la pectine, qui lui permet de traverser votre système sans causer de dommages, cependant la transformation et le stockage peuvent lui permettre de se développer. Veillez donc à jeter tout jus préparé la veille, que vous n'auriez pas consommé.