Les bonnes raisons de pratiquer la méditation au quotidien

méditation

En bref -

  • Les chercheurs ont montré au moyen d’EEG que lorsqu’un athlète est dans le ‘flow’, ses ondes cérébrales sont en phase. Si l’on observe l’EEG d'une personne en colère, frustrée, ou qui ressent une émotion négative, on voit que ses ondes cérébrales sont désynchronisées
  • Il a été démontré que les ondes cérébrales delta déclenchent la régénération cellulaire. La régénération des télomères est déclenchée par des ondes cérébrales ultra-lentes, de 0,19 cycles par seconde
  • Certains types de méditation génèrent des ondes cérébrales delta. L’EFT génère également ce type de longueurs d'ondes
  • Certaines fréquences thêta stimulent la production de cellules souches ; 7,8 hertz est une fréquence « magique », générée par la méditation, qui est associée à de nombreux changements bénéfiques qui s’opèrent dans l’organisme
  • L’Eco-Méditation associe la technique de cohérence rapide de l’institut HeartMath, la technique du tapping, et la pleine conscience
Taille du texte:

Dawson Church, qui a beaucoup étudié La Technique de Libération Émotionnelle (EFT) et a ajouté une certaine légitimité scientifique à la valeur de cet outil précieux, a récemment publié un nouveau livre au titre explicite, « Mind to Matter : The Astonishing Science of How Your Brain Creates Material Reality » (« De l’esprit à la matière : la science surprenante qui sous-tend la façon dont notre cerveau crée la réalité matérielle »).

« Je faisais partie de ceux qui étaient très concentrés sur les effets des thérapies énergétiques sur le corps. J'ai conduit la première étude contrôlée randomisée en triple aveugle qui a montré l’influence de l’EFT sur le taux de cortisol. J’étais très concentré sur l’immunoglobine, les ondes cérébrales, les hormones, et tout ce que l’on peut mesurer dans l'organisme », explique Dawson.

La cohérence cardiaque permet la synchronisation des évènements

Le terme qu’utilise Dawson dans son livre est celui de « synchronicité ». C’est d'ailleurs une série de synchronicités qui l’ont conduit à l’écriture de ce livre.

« L'une de ces synchronicités, une parmi tant d'autres, s’est manifestée alors que j'écrivais le chapitre sur la synchronicité. Je voulais comprendre ce que l’on appelle les « résonances de lignes de champs ».

Ce sont des concepts scientifiques. La Terre est comme un aimant géant. Elle a un pôle nord et un pôle sud, et il y a ces lignes de champs magnétiques autour de la planète.

Lorsqu'un vent solaire souffle près de la Terre, il fait littéralement vibrer ces lignes de champs magnétiques comme les cordes d'un violon. Je voulais en savoir plus sur ce sujet vraiment fascinant mais très complexe.

J'ai discuté avec le Dr. Joe Dispenza lors d'une conférence... Après mon discours, ils m’ont intégré à un groupe scientifique. M. McCraty, qui venait juste de réaliser une recherche remarquable, un article qui fait autorité en matière de résonance de lignes de champs, faisait partie de ce groupe scientifique. Il m'a tout expliqué. »

Être dans le ‘flow’

Cet esprit synchrone auquel Dawson fait référence est le même que celui que ressentent les athlètes lorsqu'ils sont « dans le flow » ou « dans la zone ». Les chercheurs ont montré au moyen d’EEG que lorsqu’un athlète est dans le ‘flow’ (ou ‘flux’), ses ondes cérébrales sont en phase.

Par contre, si l’on observe l’EEG d'une personne en colère, frustrée, ou qui ressent une émotion négative, on voit que ses ondes cérébrales ne sont pas synchrones.

« Ce n’est pas une image, il s’agit véritablement d'un état de flux », explique-t-il. « Il est tout à fait possible de mesurer les ondes cérébrales, et de recréer cet état. Ce n’est plus un mystère. Nous connaissons la formule. Nous avons pu la reproduire. Tout le monde peut apprendre à atteindre ce type d'état. »

Le livre évoque également une recherche qui montre la façon dont nos ondes cérébrales affectent notre biologie. Il a été démontré que les ondes cérébrales delta, par exemple, déclenchent la régénération cellulaire.

Il y a de cela quelques années, nous n'avions pas encore l’équipement nécessaire pour mesurer véritablement les ondes delta en-deçà d’un cycle par seconde. Aujourd'hui, la recherche a démontré que la régénération des télomères est déclenchée par des ondes cérébrales ultra-lentes, de 0,19 cycles par seconde.

L'histoire d'un cancer

Une femme dénommée Beth Misner a écrit un livre à propos de son expérience du cancer, et de la façon dont elle est entrée en rémission exclusivement grâce à la médecine énergétique. En mars 2017, on lui a diagnostiqué une tumeur de 5 cm (2 pouces) dans le sein droit.

Les ganglions lymphatiques sous son aisselle droite étaient également enflammés et pleins de cellules cancéreuses - le signe que le cancer s’était étendu à son système limbique. Trois zones préoccupantes ont également été découvertes sur son poumon droit.

Son médecin de la clinique MD Anderson, à Houston (une célèbre clinique spécialisée dans le traitement du cancer) voulait commencer une radiothérapie immédiatement, mais Beth Misner a décidé d'attendre.

Elle a finalement décidé de traiter son cancer par des méthodes énergétiques. Elle a contacté Dawson pour obtenir des conseils et des suggestions. Dawson raconte ce qui s’est passé ensuite :

« Elle a commencé à pratiquer le chi gong de façon intensive. Elle a commencé à pratiquer le tapping de façon intensive. Elle a commencé à faire des exercices énergétiques, et a commencé des traitements de médecine énergétique. Elle a adopté une alimentation plus saine. Elle a débarrassé sa vie du stress. Elle a pris de nombreuses mesures proactives pour se mettre en phase énergétique. »

Comment atteindre un état de flow

Comment faire pour atteindre un état de flow ? Les personnes qui pratiquent la méditation depuis toujours y parviennent sans effort, ce qui montre que c’est bien une question d’entrainement.

En menant diverses expériences, Dawson a développé un programme qu'il appelle l’Eco-méditation, qui associe la technique de cohérence rapide de l’institut HeartMath, la méthode du tapping, et la pleine conscience.

Dawson cite une recherche qui montre que l’EFT peut faire baisser le taux de cortisol de 37 % en seulement une semaine. Or lorsque le taux de cortisol baisse, la DHEA augmente, parce que ces deux hormones ont deux précurseurs en commun.

Cette technique favorise également le développement de nombreuses enzymes bénéfiques. En une semaine, par exemple, le taux d’immunoglobine augmente de 113 %, multipliant par plus de deux les marqueurs immunitaires. Elle réduit également l’activation du système nerveux sympathique.

Sept étapes vers l’éveil de la conscience

Vous trouverez une série de méditations guidées par Dawson Church sur le site InsightTimer.com, et découvrirez notamment comment vous entrainer à la synchronicité et préserver votre paix intérieure.

La formule d’Eco-méditation de Dawson comprend sept étapes. Pour parvenir à de bons résultats, réservez 20 à 30 minutes par jour à cette pratique. Les études suggèrent qu’une demi-heure de méditation quotidienne produit des changements notables au bout d’un ou deux mois, mais même dix minutes par jour seulement peuvent conduire à une évolution en une dizaine de jours.

1. Commencez par tapoter chacun des points d'acupuncture de l’EFT (voir le diagramme), tout en affirmant votre intention d’être calme et serein. Tout en tapotant, prononcez (à voix haute ou intérieurement) la phrase « Je libère tout ce qui bloque ma paix intérieure.

Je libère toutes les tensions de mon corps. Je libère tout ce qui, dans mon passé, mon présent ou mon avenir, s'interpose entre moi et ma paix intérieure. »

L'EFT en une page
Source : EFTuniverse.com, les 7 étapes de l’Eco-méditation

2. Ensuite, laissez votre langue reposer sur le plancher de la bouche. Cela permet au nerf hypoglosse, qui relie votre langue au nerf vague, de se détendre, ce qui indique à votre nerf vague que vous n’êtes pas en danger. Résultat, c’est tout votre corps qui commence à se détendre.

3. Imaginez maintenant un grand espace vide derrière vos yeux. Cette simple visualisation va vous faire entrer dans un état alpha.

4. Pratiquez la technique de cohérence rapide HeartMath, c’est-à-dire ralentissez votre respiration à six secondes par inspiration, et six secondes par expiration (soit cinq respirations par minute).

5. Visualisez ensuite votre cœur physique, et imaginez que vous inspirez et expirez à partir de ce cœur. Cela va vous placer en état profond de cohérence cardiaque.

6. À chacune de vos expirations, imaginez un rayon d'amour que votre cœur émet en direction d’une personne ou d’un endroit que vous aimez. Gardez cette image pendant plusieurs respirations.

Cela va suffire à générer des ondes cérébrales delta, thêta et même gamma. Les ondes gamma sont les ondes du bonheur et de l’intégration.

« Chez la plupart des gens, la ‘poussée’ d'ondes gamma ne dure pas plus de deux secondes », explique Dawson.

« Mais au bout d'une semaine de méditation, vous êtes dans cet état permanent, dans lequel les ondes cérébrales intégratives gamma dominent totalement la bande de fréquences, et vous vous sentez merveilleusement bien. »

7. Enfin, ramenez le rayon d'amour dans votre cœur, et visualisez-le rayonnant dans toutes les parties inconfortables ou douloureuses de votre corps. Pour terminer la séance de méditation, prenez trois respirations profondes de six secondes, puis reportez votre attention vers la pièce dans laquelle vous vous trouvez et ouvrez les yeux.

Quand méditer pour obtenir des résultats optimaux, et que faire lorsque le stress vous assaille

Dawson recommande de pratiquer la méditation le matin au réveil, et de la compléter avec l’EFT dans la journée, chaque fois que le stress menace de faire surface.

« Si la première chose sur laquelle vous vous concentrez, en vous levant le matin, est cet état alpha, cet état rêveur et méditatif, vous recueillez tous les bienfaits de cet état alpha... Je vois cela comme une extension de l’état de sommeil dans votre état d’éveil », explique-t-il.

La méditation modifie la structure de votre cerveau

D'après Dawson, si vous pratiquez cette méditation quotidiennement, vos taux de cortisol et d'immunoglobine vont commencer à s'améliorer. La production de certaines hormones du bien-être va également augmenter.

Lorsque vous vous habituez à ce sentiment de bien-être, il devient votre nouvel ‘état normal’. Ceci est lié à la neuroplasticité de votre cerveau. Voici ce qu’explique Dawson :

« La neuroplasticité peut être comparée à la partie matérielle du cerveau - les circuits qui transmettent les informations, les neurones et les synapses qui véhiculent le flux d'énergie des informations dans notre cerveau.

Ceux que vous utilisez le plus se développent … à une vitesse extraordinaire.

Après seulement une heure de stimulation répétée, là où il y avait une seule synapse, il y en a à présent deux. Et cela en une heure de stimulation répétée.

Si vous stimulez ce groupe de neurones pendant des jours, des semaines, des mois et des années, il grossit de plus en plus. À terme, le logiciel de votre conscience fabrique véritablement la partie matérielle de votre cerveau. »

Dawson relate dans le premier chapitre de son livre une histoire extraordinaire, qui montre à quel point il est possible de modifier son cerveau par la méditation.

Graham Phillips, journaliste télé, avait décidé d’essayer un programme de méditation de huit semaines, proposé par l’Université Monash. Il était sceptique et voulait se faire sa propre idée.

On peut apprendre à guérir

La recherche montre que lorsqu’on expose des cellules à une fréquence de 7,81 hertz, la réplication de l’ADN devient beaucoup plus efficace.

Il faut souligner que certaines fréquences stimulent la reproduction de cellules souches, tandis que d'autres font migrer et adhérer les cellules souches là où elles sont nécessaires.

Pour utiliser les cellules souches à des fins thérapeutiques, trois choses sont nécessaires : la réplication, la migration et l'adhésion, et les trois peuvent être obtenues grâce à la méditation. « Il y a dans le livre une liste d’affections que l’on peut soigner grâce aux thérapies énergétiques.

« La maladie est un symptôme du dérèglement de votre système. Prenez l’exemple du cancer. Les cellules cancéreuses ne peuvent pas vivre dans un organisme sain.

Elles ne peuvent vivre que dans un organisme qui est déréglé. Il faut traiter tous les facteurs qui vous dérèglent, et vous verrez alors se propager une spirale ascendante et des effets positifs sur votre santé globale », explique-t-il.

De l’esprit à la matière

Pour en savoir plus, je vous recommande vivement de vous procurer le livre « Mind to Matter : The Astonishing Science of How Your Brain Creates Material Reality » (« De l’esprit à la matière : la science surprenante qui sous-tend la façon dont notre cerveau crée la réalité matérielle »).

Dans ce livre, Dawson décrit 30 habitudes, en matière d'hygiène de vie, qui peuvent faire une grande différence pour votre santé physique et psychologique. Vous trouverez également d'autres informations - notamment un mini-guide de l’EFT gratuit et les publications des recherches de Dawson - sur son site internet, DawsonChurch.com.

+ Sources et Références