La glycine atténue les dommages oxydatifs en inhibant la production de NOX superoxyde et en stimulant la production de NADPH

une femme souriante

En bref -

  • La glycine est légèrement sucrée et peut être utilisée comme substitut du sucre dans le thé ou le café
  • La glycine et le collagène (une source exceptionnelle de glycine) inhibent la consommation de NADPH, réduisant ainsi l’inflammation et les dommages oxydatifs
  • La NADPH oxydase est généralement désignée sous l'abréviation ‘NOX’. Inhiber les NOX est un moyen efficace pour augmenter la production de NADPH et améliorer la capacité de vos cellules à réduire le stress oxydatif
  • La NADPH est utilisée comme réservoir réducteur d’électrons, pour recharger les antioxydants lorsqu’ils sont oxydés. La NADPH est également nécessaire à la fabrication des hormones stéroïdes et des graisses
  • De nombreuses maladies chroniques peuvent être prévenues si l’on parvient à inhiber ou à moduler les NOX. Cela nécessite notamment d'éviter le fructose, de pratiquer la cétose nutritionnelle, et de prendre des compléments de spiruline, de niacine, de glycine et de collagène
  • Une supplémentation de glycine peut être bénéfique pour traiter et/ou prévenir le syndrome métabolique, les complications du diabète, l’hypertrophie cardiaque, et les troubles hépatiques d'origine alcoolique et non-alcoolique
Taille du texte:

Comme vous le savez sans doute, l'inflammation et les dommages oxydatifs sont les principaux facteurs qui favorisent le développement de la plupart des maladies chroniques.

Vous ne connaissez peut-être pas, par contre, l'importance dans ces processus du nicotinamide adénine dinucléotide phosphate hydrogéné (NADPH) et de la NADPH oxydase, généralement désignée sous l'abréviation NOX.

Dans un récent article, James DiNicolantonio, qui est également co-auteur de mon dernier livre « Superfuel (« Supercarburant »), » détaille l'importance du collagène et de la glycine pour l'inhibition de la décomposition du NADPH.

James DiNicolantonio, qui a également écrit un nouveau livre avec Jason Fung, intitulé « The Longevity Solution » (« La clé de la longévité »), explique en détails comment le collagène et la glycine peuvent contribuer à prolonger l'espérance de vie.

La solution de la longévité

>>>>> Cliquez ici <<<<<

S'il ne dispose pas de suffisamment de NADPH, votre organisme ne peut pas recharger le glutathion lorsqu'il est oxydé.

Comme vous le savez, le glutathion est vital pour la détoxification, et le collagène et la glycine permettent véritablement d'augmenter votre taux de NADPH en inhibant l'enzyme qui le décompose.

Vu l'importance du NADPH pour la santé et la prévention des maladies chroniques, il s'agit d'une information très importante, qui pourrait faire une grande différence pour un bon nombre de personnes, car le collagène et la glycine sont deux substances facilement accessibles, et relativement peu onéreuses.

Cependant, avant d'aborder plus précisément la façon dont la glycine affecte les NOX et les NADPH, revoyons ensemble certaines bases.

Que sont les NADPH et les NOX ?

La NADPH est la forme réduite du NADP+. C'est un agent réducteur nécessaire à certaines réactions anaboliques, notamment à la synthèse des lipides et des acides nucléiques.

La NOX est une enzyme complexe liée aux membranes cellulaires, et faisant face à l'espace extracellulaire. Inhiber les NOX est un moyen efficace pour augmenter la production de NADPH et améliorer la capacité de vos cellules à contrer le stress oxydatif.

Les NOX sont activées dans de très nombreuses pathologies qui génèrent un important stress oxydatif.

D'ailleurs, d'après James DiNicolantonio, la suractivité des NOX semble jouer un rôle significatif dans de nombreuses maladies, dont notamment les suivantes :

Maladies vasculaires et complications vasculaires d'autres maladies (diabète, insuffisance rénale, cécité et maladies cardiovasculaires, par exemple)

Résistance à l'insuline

Maladies neurodégénératives, telles que maladie d'Alzheimer et de Parkinson

Cancer

Glaucome

Fibrose pulmonaire

Troubles érectiles

Voici ce qu'explique James DiNicolantonio dans un autre de ses récents articles qui porte sur la capacité de la bilirubine à inhiber les complexes de NOX et à réduire leur activité, et sur les bienfaits de la spiruline à cet égard :

« L'activation de la NADPH oxydase (NOX) est un médiateur essentiel de l'activation de la microglie pro inflammatoire ...

Le stress oxydatif dans les adipocytes, largement issu de l'activité de la NADPH oxydase, joue un rôle essentiel dans l'induction de la résistance à l'insuline et de la production déséquilibrée d'adipokines et de cytokines dans les adipocytes hypertrophiés. »

Six façons d'inhiber les NOX et d'augmenter la production de NADPH

La NADPH est utilisée comme réservoir réducteur d'électrons pour les antioxydants lorsqu'ils sont oxydés. La NADPH est également nécessaire à la fabrication des hormones stéroïdes et des graisses. Un taux trop faible de NADPH vous expose à de graves problèmes.

Ceci étant dit, la NADPH est un composé chimique qui peut être bénéfique ou nocif, selon la quantité qui circule, elle doit donc être correctement régulée par votre organisme.

Bien que les NOX réduisent la quantité de NADPH, par exemple, ils jouent également un rôle important en aidant votre système immunitaire à lutter contre les bactéries, et contribuent au bon fonctionnement de vos cellules T.

Cela signifie que de nombreuses maladies chroniques peuvent être prévenues si l'on parvient à inhiber ou à moduler les NOX.

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe plusieurs façons de le faire, qui ne sont ni coûteuses, ni compliquées, et dont voici des exemples :

La spiruline — Source de phycocyanobiline, la spiruline peut s'avérer efficace, la phycocyanobiline étant proche de la bilirubine, qui inhibe les NOX.

Il a été démontré que, chez l'homme, les extraits de phycobiline inhibent l'activité des NOX dans l'endothélium aortique, les muscles lisses aortiques et les cultures de cellules rénales.

Chez le rat, la bilirubine protège également de la néphropathie diabétique via la réduction des NOX.

La niacine — Prendre des précurseurs de nicotinamide riboside (NAD), tels que de la niacine à libération prolongée, peut également contribuer à augmenter votre taux de NADPH.

Faire baisser votre taux de glucose et éviter le fructose — L'excès de glucose est converti en fructose et fait baisser votre taux de NAD+, maintenir un taux de glucose bas et éviter le fructose font donc partie de l'équation.

Cétose nutritionnelle — le métabolisme des cétones augmente le potentiel redox négatif de votre famille de coenzymes NAD, ce qui contribue à contrôler les dommages oxydatifs en augmentant le taux de NADPH et en favorisant la transcription des enzymes antioxydantes, par l'activation du FOXO3a.

Glycine et collagène — Comme il est expliqué dans l'article cité plus haut, la glycine et le collagène (qui contient également de la glycine) ont également des effets inhibiteurs de NOX, et augmentent de ce fait votre taux de NADPH.

La glycine inhibe la production de NOX superoxyde en faisant pénétrer du chlorure à l'intérieur des cellules, ce qui réduit la capacité des cellules à repousser les ions chlorure (puisqu'elles font face à un gradient chlorure plus élevé).

Les ions chlorure doivent gagner des électrons pour générer des superoxydes ; en minimisant le nombre d'ions chlorure, la glycine contribue donc à minimiser le stress oxydatif.

La glycine augmente le taux de NADPH et montre une action anticancer

D'après l'article cité plus haut, un supplément de glycine peut être efficace pour la « prévention et le contrôle de l'athérosclérose, des défaillances cardiaques, de l'angiogenèse associée au cancer ou des troubles rétiniens, et contre plusieurs syndromes liés à l'inflammation, notamment le syndrome métabolique. »

La glycine peut également être un excellent complément de la spiruline, car les deux suppriment les NOX.

L'article de James DiNicolantonio détaille également l'activité anti-angiogénique de la glycine, c'est-à-dire sa capacité à inhiber le développement des vaisseaux sanguins qui nourrissent les tumeurs.

Des études sur les animaux ont par exemple montré que les souris atteintes d'un cancer, auxquelles on donne de la glycine, montrent un ralentissement de l'angiogenèse et du développement des tumeurs, bien que la glycine n'affecte pas directement la prolifération des cellules cancéreuses.

James DiNicolantonio et son équipe ont supposé que l'une des raisons de cet effet anti-tumeur serait liée au fait que la glycine augmente le taux de chlorure dans les cellules endothéliales, limitant ainsi l'exportation de chlorure hors des endosomes.

Ceci a pour effet d'inhiber l'activation des NOX, qui ont une activité pro-angiogène (c'est-à-dire qu'ils favorisent le développement de vaisseaux sanguins vers les tumeurs).

La glycine favorise également la santé vasculaire

L'activation des NOX joue également un rôle important dans les maladies cardiovasculaires, et en inhibant les NOX (qui augmentent le taux de NADPH), la glycine peut aussi offrir une protection contre les problèmes cardiovasculaires.

Voici ce qu'expliquent James DiNicolantonio et son équipe :

« Le rôle de l'activation du complexe NOX, qui favorise le comportement pro-inflammatoire de l'endothélium vasculaire, est bien documenté ; les NOX endothéliales jouent un rôle de médiation dans l'athérogenèse.

On peut raisonnablement supposer qu'une proportion élevée de cette activation des NOX se déroule dans les endosomes, et est susceptible d'être modulée par le taux de chlorure cytosolique.

Si c'est le cas, on peut supposer qu'un taux élevé de glycine plasmatique, obtenu via la stimulation des canaux chlorure activée par la glycine, freinerait l'inflammation endothéliale en lui opposant l'activité des NOX endosomales.

Par ailleurs, l'impact hyperpolarisant de la glycine sur l'endothélium pourrait également favoriser la santé vasculaire en stimulant l'influx de calcium vers les cellules endothéliales, renforçant ainsi l'activité protectrice de l'oxyde nitrique synthase endothélial.

Il n'est par ailleurs pas improbable, au vu de l'impact documenté de la glycine sur les macrophages, qu'un supplément de glycine pourrait contrer l'athérogenèse et l'instabilité des plaques via ses effets anti-inflammatoires sur les macrophages de l'intima et les cellules spumeuses.

La glycine pourrait également offrir une protection antioxydante au muscle cardiaque … De plus, chez des souris soumises à une surcharge de pression cardiaque ou à l'administration d'angiotensine par intraveineuse, la supplémentation de glycine réduit l'hypertrophie cardiaque ainsi provoquée. »

Une supplémentation de glycine peut améliorer votre santé à plusieurs égards

Sachant à quel point il est important de minimiser l'inflammation et le stress oxydatif, et le rôle que jouent les NOX et les NADPH dans ces processus, la glycine est un supplément très prometteur, simple et peu coûteux.

J'en prends personnellement un quart de cuillère à café (soit environ 1 gramme), deux fois par jour.

La glycine étant légèrement sucrée, vous pouvez même l'utiliser avantageusement comme substitut du sucre dans le thé ou le café. Comme le souligne James DiNicolantonio, « Il a été démontré qu'un apport allant jusqu'à 31 grammes par jour est sans danger.

On peut donc parfaitement l'incorporer dans les aliments et boissons courantes. » L'article cite également de nombreuses études qui montrent qu'une supplémentation en glycine peut être bénéfique pour la prévention et/ou le traitement des affections suivantes :

  • Le syndrome métabolique - Comme il est indiqué dans l'article de James DiNicolantonio, « Des hommes souffrant de syndrome métabolique ayant pris un supplément de 15 grammes de glycine par jour (5 grammes, trois fois par jour), ont vu leurs marqueurs plasmiques de stress oxydatif réduits de 25 % par rapport au groupe placébo »
  • Les complications du diabète
  • Les troubles hépatiques d'origine alcoolique et non alcoolique
  • L'hypertrophie cardiaque

Une supplémentation en glycine peut également :

Contribuer à améliorer la qualité du sommeil

Préserver l'intégrité des cartilages

Modérer les effets nocifs d'une alimentation riche en fructose sur le métabolisme

Stimuler la synthèse de glutathion, en particulier si elle est associée à un supplément de N-acétylcystéine (NAC)

Améliorer l'activité anti-oxydante en se convertissant en pyruvate, qui est un piégeur direct de peroxyde d'hydrogène et qui inhibe la formation de produits de glycation avancée (AGE)

Avoir des effets anti-oxydants en augmentant la synthèse de l'hème et de la bilirubine, bien que cet effet n'ait pas encore été prouvé, et qu'il soit probablement modeste

Aider à vous détoxifier du glyphosate — Le glyphosate est un dérivé de la glycine, qui est un acide aminé. Il se fixe dans les endroits qui ont besoin de glycine. Il est important de préciser que la glycine est épuisée par le processus de détoxification, et nombre d'entre nous en manquons donc pour pouvoir nous détoxifier efficacement.

Pour éliminer le glyphosate, vous devez saturer votre organisme en glycine. Le Dr. Dietrich Klinghardt, qui est un spécialiste de la toxicité des métaux et de leurs liens avec les infections chroniques, recommande de prendre 1 cuillère à café (soit 4 grammes) de poudre de glycine deux fois par jour pendant quelques semaines, puis de réduire la dose à un quart de cuillère à café (1 gramme), deux fois par jour.

Cela permet d'éliminer le glyphosate de votre système par les urines.

Si la poudre de glycine est une option peu coûteuse, le collagène en est une autre, et il est extrêmement riche en glycine. Si vous choisissez cette seconde option, je vous recommande d'opter pour du collagène bio, provenant d'animaux nourris à l'herbe.